Accueil » Actualité » Le rover Chinois Yutu 2 a trouvé une pierre étrange sur la face cachée de la Lune

Le rover Chinois Yutu 2 a trouvé une pierre étrange sur la face cachée de la Lune

Cette découverte a eu lieu dans le cadre de la mission d’exploration chinoise Chang’e 4 sur le sol lunaire.

En 2019, la Chine lançait la mission Chang’e 4, qui visait à faire atterrir le rover Yutu 2 sur la face cachée de la Lune. En janvier de cette même année, le rover s’est posé avec succès, devenant le premier objet humain à atterrir sur la face cachée de la Lune. La Chine a d’ailleurs pu publier des photos magnifiques de cette face inconnue de la Lune. Après cet atterrissage sur le cratère Von Kármán, le plus ancien et le plus grand cratère de la Lune, le rover s’est mis en marche et a commencé à recueillir des données sur le sol lunaire. Tout récemment, le rover a découvert une pierre étrange en forme de spirale qui intrigue les scientifiques chinois.

Crédit : Pixabay
Crédit : Pixabay

Yutu 2 découvre une roche allongée en « spirale »

Début février, le rover Yutu 2 avait dû entrer en hibernation pour traverser un épisode lunaire extrêmement froid. Il a depuis repris son exploration de la phase cachée de la Lune. Après avoir parcouru l’astre lunaire pendant des semaines, le rover a découvert une pierre en forme de spirale allongée qui intrigue les scientifiques. Ces derniers ont donc décidé d’effectuer une approche afin d’utiliser les outils d’analyse de Yutu 2, et d’en apprendre plus sur cette pierre mystérieuse.

D’après la première analyse visuelle, la pierre serait assez jeune. Elle présente un profil relativement tranchant, ce qui semble indiquer que sa présence sur le sol lunaire est récente. En effet, les roches à la surface de la Lune tendent à être polies, à cause des impacts et des cycles thermiques, ainsi que d’autres formes d’altérations. Les premières hypothèses estiment que cette pierre aurait été projetée depuis l’un des cratères environnants.

Chang’e 4, symbole de l’importance de la Lune dans la stratégie spatiale de la Chine

La Chine a décidé depuis un moment d’axer sa stratégie spatiale sur l’exploration de la Lune. Depuis le début de la mission, les scientifiques ont eu l’occasion d’analyser un certain nombre d’objets lunaires. Le rover a notamment prélevé des échantillons qu’il a collecté au cours de sa progression dans le cratère Von Kármán. Parmi ces derniers, une substance étrange, décrite comme du gel, qui n’a pas encore été identifiée.  

Le rover a atterri le 3 janvier 2019, devenant le premier objet de fabrication humaine à se poser sur la face cachée de la Lune. Lors de sa deuxième nuit sur le sol lunaire, Yutu 2 n’avait parcouru que 120 mètres. Après la neuvième nuit lunaire, il n’avait au total parcouru que 271 mètres. Une progression lente et progressive, qui permet au rover d’analyser son environnement et de détecter d’éventuelles curiosités. Assez vite, le rover avait découvert une substance inconnue dans un cratère de la Lune.

La Chine a fait pousser du coton sur la Lune

Source : slashgear.com