Accueil » Dossier » LEGO : la petite brique inspire les geeks

LEGO : la petite brique inspire les geeks

Certains artistes utilisent de la peinture, d’autres du bois mais les plus geeks d’entre eux choisissent parfois les briques LEGO pour exprimer leur talent !

Les geeks du Lego, les plus créatifs ?

Image 1 : LEGO : la petite brique inspire les geeks

Créés en 1949 et produits en centaine de milliards depuis, les Lego ont toujours été une source d’inspiration et de création pour beaucoup. Et plus particulièrement, dans l’univers des films et des jeux vidéo. Cependant, qu’ils soient dans le milieu du divertissement ou du sport, ce sont tous des geeks du Lego qui ont des idées les plus farfelues les unes que les autres.

Voici donc une sélection des créations les plus étonnantes en matière de Lego. Et si vous en trouvez d’autres, ou si vous avez vous-même élaboré une construction des plus geeks, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire en bas de cet article.

C’est un avion ? C’est un dragon ? Non ! Ce sont des Lego !

Image 2 : LEGO : la petite brique inspire les geeks

John Muntean est sûrement l’un des artistes les plus créatifs de ce reportage. Il a créé ce qu’il appelle de « Sculpture à l’angle magique ».  À l’aide d’un travail d’ombre et lumière, il métamorphose une masse informe de Lego en une ombre artistique très détaillée. Et selon l’angle et la sculpture, il peut y avoir plus de trois œuvres en une.

Faire du vélo avec une tête de Lego

Casque Cheveux Lego

Troquer ses cheveux pour ceux d’un Lego, c’est le concept du designer Simon Higby. Lors de son MBA, il a eu pour idée de transformer le visuel du casque de vélo (ou trottinette, ou skate, etc.). Avec sa consœur Clara Prior-Knock, il a imaginé qu’en lui donnant un aspect plus ludique, il serait plus volontiers porté par les plus jeunes. Et voici comment est né le Lego Hair Helmet. Ne le cherchez pas pour autant pour vos petites têtes blondes, aucune production commerciale n’a été lancée, Lego n’étant pas intéressé pour s’y associer.

Les dernières heures du Titanic – 1/2

Titanic Lego

Ryan McNaught, alias « The Brickman », est australien et fait partie du cercle très restreint des Lego Certified Professional. Ces derniers sont au nombre de 13 dans le monde et sont officiellement autorisés par le fabricant à travailler avec le grand public ou des entreprises sur des projets basés sur des systèmes de construction Lego. Une de ses dernières créations, d’un goût plus que douteux pour certains, représente le paquebot Titanic coupé en deux en train de sombrer.  La maquette a nécessité plus de 250 heures de travail et l’usage d’environ 120 000 pièces (briques, accessoires, figurines…).

Les dernières heures du Titanic – 2/2

Image 3 : LEGO : la petite brique inspire les geeks

Très créatif pour certains, il lui est cependant reproché par d’autres d’avoir été un peu trop loin dans une représentation macabre des détails du naufrage avec ses passagers dans des canots de sauvetage, des personnages tombants à l’eau ou d’une zone à l’autre du paquebot disloqué…           

Circuler sur un pont en Lego

Image 4 : LEGO : la petite brique inspire les geeks

Il a fallu plus de 6 millions de briques à la marque Landrover pour finaliser leur projet. Mais après une année de construction en 2016, ils l’ont fait. Recréer une réplique du Tower Brige, le fameux pont anglais. Mais pas une simple réplique, une réplique grandeur nature capable de supporter le poids de voitures ! Bien sûr, ils n’ont pas oublier le système de levier du pont.

Briques à Bach

Image 5 : LEGO : la petite brique inspire les geeks

Oui, ce clavecin entièrement construit Lego fonctionne. Enfin, entièrement en dehors des cordes. Cependant, même les marteaux qui les frappes sont faites de ces petites briques. Son concepteur, Henry Lim, a passé 2 ans à designer et théoriser cet instrument. L’instrument idéal pour rejouer les musiques des Lego Movies !

Le plus large des bateaux

Image 6 : LEGO : la petite brique inspire les geeks

Le Titanic vous avait surpris ? Ce bateau le fera d’autant plus. Il est composé de plus de 2,5 millions de briques. Il mesure 8,44 mètres de long et 1,33 mètres de large. Il a nécessité plus de 1000 personne pour le réaliser en 2 mois. Il a été réalisé à Hong Kong par la company Dream Cruises pour faire parler de leur dernier navire, le World Dream Ship.

La machine à faire des avions en papier

Folding Lego Robot

Lors du Super Bowl 2016, les spectateurs ont pu découvrir une publicité du constructeur de composants aéronautiques Arrow Dynamics. Celle-ci mettait en scène un robot tout en Lego capable d’opérer toutes les opérations de pliage pour réaliser un avion en papier, puis le faire voler. Derrière cette machine se trouve Arthur Sacek, l’un des meilleurs designers en robotique Lego. 88 heures de travail et 4000 briques, dont des pièces intelligentes du robot Lego Mindstorms, ont été nécessaires pour que le projet aboutisse.

Les baskets autolaçantes

Chaussure Nike Lego

700 €, c’est le prix demandé par Nike pour ses HyperAdapt, ses baskets autolaçantes. Un coût que, avec un peu d’ingéniosité, Vimal Patel est parvenu à réduire drastiquement. Une vieille paire de baskets et une poignée de Lego lui ont suffi à créer sa propre vision de la reproduction des chaussures de Retour vers le Futur. Motorisé, le système est fonctionnel et permet d’enrouler les lacets autour d’un mécanisme, serrant automatiquement la chaussure autour du pied.

Un SUV taille réelle en Lego

Volvo Lego

En Californie, au parc Legoland, on peut croiser un SUV Volvo en Lego garé sur le parking. Taille réelle, ce XC90 a été construit dans les locaux américains de Lego. 201 076 pièces ont été nécessaires pour faire cette reproduction de 1300 kg. À l’origine, c’était une plaisanterie à destination du patron du parc. Roulant en XC60, il a un jour eu la surprise de trouver ce XC90 en Lego à la place de son véhicule. Depuis, le SUV est resté sur place. Non fonctionnel, il est là pour prévenir les visiteurs de rouler prudemment en diffusant des messages de sécurité.

Pop-up et Lego

Chateau Japonais Pop-up Lego


Fondu de Lego, un japonais connu sous le pseudonyme talapz sur YouTube, s’est spécialisé dans l’association des petites briques et du Pop-up, une mise en commun totalement incongrue. Pourtant, sa dernière production, le château Himeji, prouve que l’ensemble fonctionne parfaitement de concert, et ce, sans la moindre colle, ni moteur ni pièces de transmission. Juste des briques

La construction de ce livre en relief a pris 15 mois. De l’aveu du constructeur, le nombre de pièces utilisées est inconnu. Son poids total est de 12,5 kg pour un encombrement de 70 x 70 x 11,5 cm. Ce n’est pas le premier projet Pop-up en Lego de talapz, mais c’est le dernier en date et le plus imposant. Les autres peuvent être vus sur sa chaîne YouTube.

La Batcave, brique par brique

Lego Batcave

L’univers des comics et celui des Lego font visiblement très bon ménage. Cette Batcave (41 photos et 3 vidéos à voir sur Flickr) a été reconstituée par Wayne Hussey et Carlyle Livingston II à l’aide de 20 000 pièces Lego et a nécessité 800 heures de travail réparties sur douze semaines. 

Un automate tout en Lego

Lego Drawing Automaton

« Ingénieur chez Apple le jour, mordu de Lego la nuit …». Tel est le profil Twitter d’Andrew Carol, créateur à ses heures perdues d’automates entièrement réalisés en Lego. Celui-ci lui a été inspiré par le film Hugo Cabret de Martin Scorsese et permet décrire et de dessiner des formes simples (voir vidéo). Il se compose d’un traceur qui a pour tâche de déplacer le stylo et le papier, d’un « programme » composé de « chaînes » (pour déplacer le stylo à gauche, à droite, en haut, en bas) et d’un lecteur qui interprète les informations fournies par les chaînes pour les transmettre a stylo.         

Un Faucon Millennium en position de vol

Faucon Millenium Lego

Il aura fallu environ un an au suisse Hannes Tscharner, alias « Marshal Banana », pour préparer, se procurer les 7 500 pièces nécessaires et construire (240 heures de travail environ) ce Faucon Millenium de presque 10 kilos en position de vol. Ce challenge a conduit Marshal Banana à imaginer une structure qui lui interdisait d’aménager l’intérieur.

Record du plus grand diorama Lego Minecraft

Biome Minecraft Lego

17,13 m2 et un Guinness World Record à la clé pour ce qui a été reconnu comme le plus grand diorama Minecraft réalisé à l’aide de Lego. Petite particularité, ce travail titanesque a été conçu avec la collaboration des visiteurs du Brick Show Live 2015 (voir vidéo).       

200 000 briques pour un record – 1/2

Caravane Lego

215 158 petites briques Lego, très précisément, et environ 1 000 heures de travail réparties sur 12 semaines, effectuées par 12 spécialistes, ont été nécessaires pour construire cette caravane grandeur nature et pleinement fonctionnelle (voir vidéo). Avec à la clé un record du monde et un magnifique diplôme lui permettant d’entrer dans le Livre Guinness des records.

200 000 briques pour un record – 2/2

intérieur caravane lego

Elle mesure 3,6 mètres de long, 2,2 mètres de hauteur et a été présentée le 12 octobre dernier dans le National Exhibition Centre de Birmingham à l’occasion du Motor and Caravan Show2015. Aucun équipement n’a été oublié et ils sont presque tous utilisables et fonctionnels tels que l’éclairage électrique et l’évier avec eau courante. Elle dispose également d’un lit, d’un jeu d’échecs, d’un ensemble de matériel de cuisine complet et même d’un réfrigérateur …    

Les Lego rejouent Star Wars

Star Wars Scène Légo

Avanaut est le pseudonyme sur la toile de Vesa Lehtimäki, le photographe illustrateur finlandais qui a réalisé une série de photos absolument fabuleuses mettant en scène des figurines Lego Star Wars (mais aussi quelques-unes de la collection Indiana Jones). Ces photos, dont certaines tentent de reproduire de véritables scènes de Star Wars, sont d’une très grande qualité tant au niveau de la mise en scène que des cadrages, sans parler des éclairages qui parviennent à recréer des ambiances plus vraies que nature. Parfois on s’y croirait !  

A lire aussi – La Grande Aventure Lego : la Geek Critique

Un calendrier en Lego connecté au réseau

Calendrier Lego

Conçu par Vitamins, une agence de design base à Londres, The Lego calendar est un outil de planning accroché à un mur de l’agence pour un usage interne. Constitué exclusivement d’éléments Lego, il a la notable particularité de pouvoir être synchronisé très simplement avec le calendrier numérique du réseau de l’entreprise… il suffit de le prendre en photo avec un Smartphone.        

Harry Potter dans “Magic Battling”

Lego Harry Potter

Counter656 est le pape du stop motion sur la toile avec près de 300 000 abonnés à sa chaine Youtube où il nous gratifie très régulièrement de petites vidéos de très grande qualité tant au niveau technique que scénaristique. Ce Taiwanais de 30 ans environ fait assez souvent appel à des figurines Lego pour ses personnages, et aux petites briques qui vont avec pour confectionner les décors, comme dans ce court métrage d’action de 3 minutes superbement réalisé où Harry Potter est aux prises avec… Nous vous laissons le découvrir. Avec en guest stars : Superman, les Tortues Ninja et Batman, pour ne citer qu’eux.