Accueil » Actualité » Les 400 chevaux d’une Tesla Model S insérés dans une Mazda RX-7

Les 400 chevaux d’une Tesla Model S insérés dans une Mazda RX-7

Les fans de mécanique connaissent la Mazda RX-7 pour son moteur rotatif. Si son principe est intéressant, sa fiabilité l’est moins. Un passionné a donc décidé de le remplacer par le moteur d’une Tesla Model S de 400 chevaux.

Une Mazda RX-7 modifiée
Crédits : tsla_rx7

De plus en plus de fans prennent le temps d’électrifier eux-mêmes leur véhicule, procédure dorénavant légale sous conditions en France. Utiliser le moteur d’une Tesla accidentée peut être un bon moyen d’obtenir un puissant moteur de très bonne facture tout en limitant son coût. Nous avons vu récemment à quel point le moteur et la batterie pouvaient résister à un accident si violent qu’il a détruit le reste du véhicule.

Adieu moteur rotatif, bonjour moteur électrique

Le moteur Wankel, couramment appelé moteur rotatif, est brillant sur le papier. Fonctionnant avec un piston triangulaire, il permet de fournir une grande puissance avec une faible cylindrée. Bien des constructeurs s’y sont essayés, y compris Citroën avec sa GS Birotor en 1972. Seul Mazda a persévéré jusqu’en 2012 avec d’abandonner à son tour. Aujourd’hui, ce moteur fait l’objet de recherche pour le faire fonctionner à l’hydrogène ou s’en servir comme générateur secondaire pour les véhicules électriques hybrides, dans le même principe que cette Tesla qui voit son autonomie doubler.

Sa disparition du marché n’a pas arrêté les passionnés. Ils sont encore nombreux à chouchouter leur Mazda. L’un d’entre eux s’est lancé dans une expérience un peu folle : remplacer le moteur Wankel par un moteur électrique de Tesla et placer sous le capot autant de batteries que possible. Il a décidé de nommer cette Mazda RX-7 électrique « Project Lithium ». Si le moteur rotatif est moins bruyant qu’un moteur classique, celle-ci est évidemment totalement silencieuse.

Si l’on ne connait pas encore les performances de la belle, il ne fait aucun doute qu’elles sont meilleures que celle de la RX-7 d’origine. En effet, en plus du couple instantané que produit un moteur électrique, le moteur de la Tesla Model S offre 400 chevaux, contre 276 pour celui d’origine. Il suffit de regarder les photos Instagram de son créateur pour se rendre compte du chemin parcouru depuis le début du projet.

Source : Autoevolution