Accueil » Actualité » Les 5 plus grandes découvertes spatiales de 2021

Les 5 plus grandes découvertes spatiales de 2021

L’année 2021 est une année absolument exceptionnelle pour les agences spatiales et astronomes en tous genres.

Un regain d’intérêt, d’investissement public et privé, et une maturité technologique sur fond de futur conflit géopolitique extraterrestre ont été le terreau de nombreuses découvertes.

Image 1 : Les 5 plus grandes découvertes spatiales de 2021
Représentation artistique du système solaire – Crédits : NASA

Pour bien commencer 2022, nous vous avons sélectionné 5 des plus marquantes découvertes de 2021.

1. Un astronome amateur découvre une nouvelle lune autour de Jupiter

Les lunes nouvellement découvertes autour de Jupiter sont beaucoup plus éloignées et beaucoup plus petites, et donc beaucoup plus difficiles à trouver que celles comme Europe - Crédits : NASA
Les lunes nouvellement découvertes autour de Jupiter sont beaucoup plus éloignées et beaucoup plus petites, et donc beaucoup plus difficiles à trouver que celles comme Europe – Crédits : NASA

Bien que cette lune Jovienne n’ait pas encore reçu de désignation officielle, cela porterait le nombre de satellites de Jupiter à 80.

« C’est juste un membre typique du groupe Carme rétrograde. » Ce groupe comprend 22 autres petites lunes en orbite autour de Jupiter dans le sens inverse de sa rotation avec des périodes d’environ deux ans. Ces petites lunes joviennes rétrogrades promettent d’avoir de nombreuses voisines à découvrir. Récemment des scientifiques ont notamment suggéré que Jupiter pourrait avoir quelque 600 satellites d’au moins 800 mètres de diamètre. Le développement de télescopes plus gros et plus sensibles devrait permettre plus aisément ces nouvelles découvertes.

2. Les scientifiques repèrent le trou noir le plus proche de la Terre

À seulement 1 500 années-lumière de la Terre se trouve le trou noir connu le plus proche de la Terre, maintenant appelé « La Licorne ». Cet objet céleste étrangement minuscule n’est que trois fois plus massif que le soleil. Il est étonnant que le plus petit trou noir détecté soit aussi le plus proche de la Terre. « Parce que le système est si unique et si étrange, il a certainement mérité le surnom, la Licorne ». Nous tardons d’en savoir plus à propos de cette très récente découverte.

3. Parker Solar Probe parvient à franchir la barrière mythique de la couronne solaire

Représentation artistique de la sonde solaire Parker de la NASA - Crédits : NASA
Représentation artistique de la sonde solaire Parker de la NASA – Crédits : NASA

La sonde spatiale Parker Solar Probe a réussi à toucher le Soleil pour la première fois. Une étape monumentale qui laisse entrevoir de nouvelles découvertes très excitantes. Cette étape nous permet non seulement de développer nos connaissances sur le Soleil, son évolution et son impact sur le système solaire, mais aussi sur toutes les autres étoiles de l’univers.

4. Persévérance commence à étudier les roches de Mars

Image prise par le rover Persévérance de la NASA le 7 septembre 2021, montre deux trous où la perceuse du rover a obtenu des échantillons - Crédits : NASA
Image prise par le rover Persévérance de la NASA le 7 septembre 2021, montre deux trous où la perceuse du rover a obtenu des échantillons – Crédits : NASA

« Tout comme les missions Apollo Moon ont démontré la valeur scientifique durable du retour d’échantillons d’autres mondes pour analyse ici sur notre planète, nous ferons de même avec les échantillons que Persévérance collectés dans le cadre de notre programme Mars Sample Return. En utilisant les instruments scientifiques les plus sophistiqués sur Terre, nous nous attendons à des découvertes à couper le souffle dans un large éventail de domaines scientifiques, y compris l’exploration de la question de savoir si la vie a déjà existé sur Mars. » Thomas Zurbuchen, administrateur associé pour la science au siège de la NASA à Washington.

5. On retourne sur Vénus d’ici 2030

Vénus – Crédits : NASA / JPL-Caltech
Vénus – Crédits : NASA / JPL-Caltech

Au début du mois de juin 2021, il s’est passé quelque chose d’inattendu au sein des agences d’exploration spatiale. En moins d’une semaine, trois missions à destination de Vénus ont été sélectionnées. La NASA enverra deux missions sur Vénus d’ici 2030 (les sondes VERITAS et DAVINCI+) et l’ESA en programme une aussi, à savoir l’orbiteur EnVision. Ce nouvel élan vers la planète bleu est conséquent à la découverte possible de phosphine, une potentielle biosignature, dans les nuages de Vénus. 

Source : Space