Accueil » Actualité » Les autoroutes du futur auront des toits solaires

Les autoroutes du futur auront des toits solaires

L’Institut autrichien de technologie, Fraunhofer ISE en Allemagne et Forster Industrietechnik développent un nouveau concept de toiture équipée de systèmes photovoltaïques pour les autoroutes. Leur objectif est d’exploiter le potentiel des réseaux routiers pour produire de l’électricité.

Si un grand réseau de panneaux photovoltaïque devait être construit durablement pour la production d’électricité, il ne devrait pas être installé sur des espaces verts.

Crédit : Autoroute avec un toit solaire - labor3.ch
Crédit : Autoroute avec un toit solaire – labor3.ch

En effet, il existe déjà suffisamment d’infrastructures et de zones bâties sur lesquelles des panneaux solaires pourraient être installés. Parmi les zones propices à la construction d’un tel réseau, on retrouve les toits des habitations, mais aussi les autoroutes.

« En Allemagne, environ 13 000 kilomètres d’autoroutes, qui occupent environ 2,6% du pays. Si vous installez des panneaux solaires dessus, la superficie totale d’une telle centrale électrique sera d’environ 337 kilomètres carrés. », déclarent les chercheurs.

À l’époque de la montée en puissance des voitures électriques, l’électricité pourrait également être produite sur les autoroutes. Exactement là où elle est en grande partie consommée. En outre, le marché des voitures électriques est en constante augmentation. Les ventes avaient explosé de 61% en mai en France. Pour rassurer les futurs acheteurs, une étude anglaise avait prouvé pour de bon que les véhicules électriques étaient plus verts que les voitures thermiques. Une nouvelle étude de directlinegroup avait également démontré qu’une voiture électrique vous coûterait moins cher sur la durée qu’une voiture essence.

Qui va financer le projet ?

Le financement est assuré par l’organisme de financement FFG avec des fonds du ministère de la protection du climat, du ministère allemand des transports et de l’Office fédéral suisse des routes, Astra. Cette expérimentation, nommée A4-KW, va être menée sur l’autoroute A4 allemande. Le tôt solaire serait long de 10 kilomètres et coûterait 277 millions d’euros. Il permettra de produire 40 millions de kWh d’énergie par an.

Le projet prévoit la conception d’une surface inclinée sur la structure, qui est recouverte par les panneaux solaires. L’inclinaison doit garantir un rendement énergétique plus élevé. Elle doit aussi permettre à la pluie et à la neige d’être évacuées sur le côté.

Source : labor3