Accueil » Actualité » Les extinctions massives se produisent tous les 27 millions d’années, selon une étude

Les extinctions massives se produisent tous les 27 millions d’années, selon une étude

Des scientifiques de l’université de New York ont découvert que les extinctions massives d’animaux terrestres sont plus prévisibles qu’on ne le pensait auparavant, et se produisent environ tous les 27 millions d’années dans un cycle probablement dû à notre orbite planétaire.

L’étude révèle également que ces extinctions massives sont souvent liées à des impacts majeurs d’astéroïdes et à des effusions volcaniques dévastatrices de lave appelées éruptions de basalte.

Tyrannosaurus - Fausto Garcia / Unsplash
Tyrannosaurus – Crédit : Fausto Garcia / Unsplash

À maintes reprises, les extinctions massives ont gravement décimé et modifié les organismes vivants de notre planète. En effet, que ce soit la fin des dinosaures il y a 66 millions d’années, la pire extinction massive de l’histoire de la Terre il y a 252 millions d’années ou la disparition de nombreux mammifères primitifs il y a 33,9 millions d’années, toutes ont eu des conséquences sur le monde que nous connaissons aujourd’hui. Un site Internet permet désormais de découvrir quels dinosaures vivaient près de chez vous il y a 240 millions d’années.

Une étude récente de l’Université de l’Illinois a aussi mis en lumière une extinction massive il y a 359 millions d’années à cause de l’explosion d’une supernova. C’est désormais la fonte des glaces qui menace beaucoup d’espèces sur la planète. 2020 est l’année la plus chaude depuis des décennies en Antarctique.

Des extinctions massives tous les 27 millions d’années en moyenne ?

Pour réaliser l’étude, les scientifiques ont pris en compte dix extinctions massives des 300 derniers millions d’années, datés sur la base de fossiles et d’analyses isotopiques. Ils ont ensuite analysé leur séquence chronologique à l’aide de deux méthodes statistiques.

Les deux méthodes ont révélé un regroupement frappant d’événements à des intervalles de 27,5 millions d’années. Les extinctions massives ne sont pas les seuls événements qui se produisent par cycles. En effet, les âges des cratères d’impact, créés par les astéroïdes qui frappent la surface de la Terre, suivent également un cycle qui s’aligne sur celui des extinctions.

Les astrophysiciens émettent l’hypothèse que des pluies de météores se produisent dans le système solaire tous les 26 à 30 millions d’années. D’après les scientifiques, il y aurait donc un lien entre tous ces événements.

Les chercheurs ont été surpris de trouver une autre explication possible au-delà des astéroïdes pour les extinctions massives : des éruptions d’inondation de basalte ou des éruptions volcaniques géantes couvrant de vastes zones de lave.

Source : Taylor&FrancisOnline