Accueil » Actualité » L’Indonésie bloque Steam, Paypal et d’autres services pour défaut d’enregistrement

L’Indonésie bloque Steam, Paypal et d’autres services pour défaut d’enregistrement

Certaines plateformes majeures qui opèrent en ligne ont eu la mauvaise surprise de voir leur services bloqués ce 30 juillet 2022. Voilà ce qui se passe en cas de retard de mise en conformité en Indonésie.

Ce n’est pas un crime de lèse-majesté que de dire que la ponctualité en Indonésie est un concept assez différent du notre. Quiconque a déjà travaillé avec l’administration de ce pays sait de quoi il retourne. Mais il faut reconnaitre que manquer de ponctualité et ne pas respecter les instructions du gouvernement indonésien peut coûter cher.

Ministere Indonesien KomInfo
KomInfo bloque Steam, Paypal et d’autres services – Crédit: Ministère indonésien KomInfo

En effet, Steam, Paypal, Yahoo et d’autres sociétés de jeux en ligne ont raté la date limite de mise en mise conformité de leur services. Ils devaient s’enregistrer auprès du gouvernement. D’autres géants du web, comme Google, Meta, Facebook, Amazon, avaient quant à eux réussi à passer ces étapes à la dernière minute.

Le gouvernement indonésien a passé une loi appelée MR5 en 2020, qui vise à protéger les usagers d’internet. A cet effet, il a exigé des prestataires de systèmes électroniques privés, comme ceux précédemment cités, de s’enregistrer dans une base de données gouvernementale ou bien d’être banni du pays.

L’enregistrement de ces plateformes a pour but de renforcer le contrôle du gouvernement sur ces services en ligne. Ces sociétés seront à l’avenir contraintes de retirer tout contenu jugé par les autorités comme étant illégal ou menaçant l’ordre public. En cas d’urgence, le contenu litigieux devra disparaitre dans les quatre heures suivant la notification par les autorités compétentes.

Le directeur général du ministère des communications et des technologies de l’information, Semuel Abrijani Pangerapan, a tenté de rassurer le public. Il pourra ordonner une suspension temporaire des restrictions imposées à Paypal pour que les clients indonésiens puissent avoir accès à leur compte et retirer leur argent.

A lire > Steam : comment télécharger plus rapidement vos jeux ?

Des mesures liberticides dénoncées par les ONGs

Ces mesures sont considérées comme attentatoires à la liberté d’expression par certaines ONGs. Electronic Frontier Foundation et Human Rights Watch dénoncent ces tentatives de censures et pointent du doigt des mesures irréalistes. Ces directives viendront surcharger les services en ligne et mettre en danger le respect de la vie privée sur internet.

Bon nombre d’indonésiens ont aussi réagi à ces mesures. Un mouvement de protestation est apparu en ligne sous différents hashtags dont le plus répandu est “BlokirKominfo”. Semuel Abrijani Pangerapan n’a cependant donné de crédit à ces critiques, considérant que ces mesures protègeront mieux les indonésiens sur internet.

Source : Endgadget