Accueil » Actualité » Maman, j’ai raté l’avion 2 : et si Trump devait disparaître du film ?

Maman, j’ai raté l’avion 2 : et si Trump devait disparaître du film ?

En plein cœur de la polémique, la présence de Donald Trump au générique de Maman J’ai raté l’avion 2 dérange ! Macauley Culkin et les fans du film ont leur petite idée sur le sujet.

A quelques jours de l’investiture du nouveau président américain, Joe Biden, Donald Trump paye au prix fort son attitude anti-démocratique. Après un discours incitant ouvertement ses partisans à se révolter, ces derniers ont envahi le Capitole.

Condamné par les médias et les réseaux sociaux, l’homme d’affaires devient aujourd’hui la proie de choix d’une chasse aux sorcières, selon les propres déclarations de son clan. Condamné au silence, le président sortant se voit également rattrapé par son passé. Et sa brève incursion dans Maman, j’ai raté l’avion 2 pourrait être victime d’un phénomène digne de la désormais célèbre « cancel culture ».

Quand Kevin rencontre Trump au Plazza
Quand Kevin rencontre Trump au Plazza – Crédit : 20th Century Fox

Les fans se sont déjà amusés à détourner la présence de Trump dans une scène devenue culte. Le comédien Macauley Culkin, qui joue Kevin McCallister dans le film, n’a pas hésité non plus à prendre position sur un sujet devenu épineux.

Un fan rend Trump invisible

Jamais à court d’idées, la toile imagine une solution aussi amusante que radicale. En effet, un fan a tout simplement effacé la brève apparition de Trump. Résultat : Kevin demande son chemin à l’homme invisible ! Et le comédien lui-même à adoubé le fan en question en répondant en toute sobriété “bravo”.

A l’époque, la présence du chef d’état dans cette scène n’est en rien le fruit du hasard. Alors en pleine ascension professionnelle, Trump est un prometteur immobilier incontournable. Propriétaire du Plaza, ce dernier a exigé d’apparaître quelques minutes à l’écran. Le réalisateur Chris Colombus se souvient encore de ce moment. « Trump avait travaillé son apparition dans le film. Nous avions payé pour louer les lieux, mais il nous a dit que la seule façon d’avoir le droit d’utiliser le Plaza était qu’il fasse une apparition dans le film. Alors nous avons accepté – et lors de la première projection, la chose la plus étrange s’est produite: les gens l’ont acclamé quand il est apparu à l’écran. Alors j’ai dit au monteur de le laisser » confie Colombus.

Le passé médiatique de Trump dérange

Mais étant donné les circonstances actuelles, l’Amérique refuse aujourd’hui de revoir le passé médiatique du président sortant. De nombreuses voix s’élèvent et affirment une position sans équivoque sur le sujet. Trump ne doit pas être glorifié et la télévision ne doit plus mettre à l’honneur les archives de l’homme d’affaires.

Tout le monde garde encore en mémoire des images lourdes de sens. On se souvient notamment de ses propos misogynes lors du concours Miss Univers, dont il a été à la tête pendant de nombreuses années. Paula Shugart, l’actuelle propriétaire du concours, n’a d’ailleurs pas attendu la polémique. Depuis plusieurs années, Trump a totalement disparu des reportages d’archives liés aux élections de l’organisation.

Acculé, Donald Trump pourrait donc aussi voir son passé cinématographique effacé pour de bon. Et même si pour le moment tout cela n’est que pur plaisir pour les fans, ses positions controversées pourraient lui coûter très cher.

Source : Cinemablend

Disney + : Des films disparaissent de la plateforme