Accueil » Actualité » Mars : les communications seront coupées pendant deux semaines

Mars : les communications seront coupées pendant deux semaines

Tous les deux ans, Mars passe derrière le soleil par rapport à la Terre. Cette conjonction ayant pour effet de corrompre les signaux échangés avec la Terre, la NASA et les autres agences spatiales décident donc de réduire au minimum les communications pendant cette période…

En effet, le plasma régulièrement expulsé par la couronne solaire peut provoquer des interférences avec les signaux radio transmis entre la Terre et Mars. Ces dernières peuvent avoir des conséquences dramatiques. Si une commande se retrouve corrompue lors d’une manœuvre délicate, l’ordre reçus par une sonde ou un orbiteur martien peut être modifié. Les conséquences techniques seraient alors imprévisibles.

Mars Orbiter Mission - Crédit : wikimedia
Mars Orbiter Mission – Crédit : wikimedia

Par conséquent, entre le 2 et le 16 octobre, toutes les missions de la NASA sur Mars connaîtront ce que l’on appelle un « moratoire de commande« . Les rovers martiens seront alors cantonnés à des taches simples. Ainsi, la NASA enverra une série de commandes à ses orbiteurs, qui seront ensuite transmises aux atterrisseurs à la surface. Le moratoire pourra être prolongé de deux jours supplémentaires au besoin.

MARS : les missions de la NASA seront en partie maintenues

Cependant, les communications depuis Mars vers la Terre seront maintenues. Les rovers continueront à transmettre aux agences spatiales les données essentielles concernant leur état global. Roy Gladden, responsable au Jet Propulsion Laboratory de la NASA, déclare ainsi : « Même si nos missions martiennes ne seront pas aussi actives ces prochaines semaines, elles nous feront quand même connaître leur état de santé. »

Les missions robotisées à la surface de Mars transmettront toutefois une petite quantité données scientifiques à la Terre. La plupart de celles-ci seront conservées jusqu’à ce que les conditions s’améliorent, théoriquement le 16 octobre. Les trois orbiteurs de la NASA continueront ainsi à relayer certaines données vers la Terre.

Le rover Curiosity, qui a récemment fêté son neuvième anniversaire, aura pour mission d’observer des tourbillons de poussière grâce à sa série de caméras. Persévérance effectuera quant à lui des mesures météorologiques. L’atterrisseur InSight continuera à surveiller les tremblements de « terre » à l’aide de son sismomètre. Ce dernier a d’ailleurs récemment détecté un important séisme sur la planète rouge.

Source : universetoday