Accueil » Actualité » Microsoft : fuite d’une version de Windows qui n’est jamais sortie

Microsoft : fuite d’une version de Windows qui n’est jamais sortie

Vous pouvez télécharger dès maintenant Windows Core Polaris, mais le faire tourner ne sera pas une tâche facile.

Un “leaker” (personne qui cherche les fuites d’informations) connu sous le nom de Scamdisk a partagé récemment Polaris version 16299 pour les appareils sous ARM. Néanmoins, cette version ne contient ni interface graphique ni applications. Dans un des fichiers, Scamdisk donne plus de détails. Il explique aussi ce qui doit être fait pour que cette version de Windows fonctionne.

“Ceci est PolarisOS. Une version annulée de Windows Core OS qui était prévue pour station de bureau et ordinateurs portables. Cette version est suffisamment en amont du projet pour ne contenir rien d’autre que le système lui-même. Elle est livrée sans interface graphique et n’en chargera aucune. Il vous faudra un appareil sous ARM pour démarrer et vous devrez charger manuellement les pilotes avant le premier démarrage. »

Développement informatique
Source : pixabay

Cette version date de 2018, moment où Microsoft a décidé de lâcher Windows Core OS pour se concentrer sur Windows Lite/Santorini connu de nos jours sous le nom de Windows 10X.

Une version pour les mobiles et machines de faibles performances

Cette fuite nous montre que développer une version allégée de Windows 10 pour les appareils de performances plus modestes n’est pas une idée récente de Microsoft.

Le géant de l’informatique était en train de travailler sur une version modulaire de son système depuis 2017 sous le nom de code “Windows Core OS”. L’idée était de pouvoir offrir des versions différentes de Windows ayant une base commune, mais adaptée aux différents appareils comme les téléphones, les tablettes PC, les appareils doubles écrans, etc…

Finalement, la firme créée par Bill Gates a développé deux versions de Windows basées sur ce projet. Andromeda devait être la version pour les mobiles et a finalement été remplacée par Android sur la Suface Duo. Polaris, devait remplacer le mode Windows 10 S. Pour cette raison, Microsoft avait prévu de retirer quelques fonctionnalités de Polaris comme le fameux panneau de configuration. En définitive, c’est Windows 10X qui remplacera le projet Polaris et il devrait être disponible sous quelques mois.

La difficulté de créer un système multiplateforme

Du côté d’Apple, on peut retrouver iOs, MacOS, mais aussi d’autres systèmes comme iPadOS, watchOs et tvOS pour les différents appareils.

En ce qui concerne Google, on peut noter Android, Android TV, ChromeOS et WearOS. Bien que les rumeurs grandissent autour du projet Pigweed qui pourrait être un système plus général.

De son côté, Microsoft semble avoir abandonné l’univers mobile pour se concentrer sur la partie ordinateur.

Cette multitude de systèmes et l’abandon de Windows Core OS montre bien la complexité à créer une plateforme commune pour des appareils bien différents. Dans la mesure où cela représenterait un atout non négligeable pour les utilisateurs et les développeurs logiciels, l’entreprise qui sortira un système d’exploitation unique pourrait se placer en excellente position pour gouverner le marché.

Source : techradar