Accueil » Dossier » Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

Image 1 : Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

Une édition très calme

Le Mobile World Congress 2012 ne restera pas dans les annales de la téléphonie mobile. Avec beaucoup de produits annoncés avant le salon, il restait bien peu de choses à se mettre sous la dent une fois le salon ouvert. Même les surprises tenaient plus du gadget que de la réelle révolution. Nous avons toutefois sélectionné quelques produits qui ont réussi à se faire remarquer.

Image 2 : Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

Asus PadFone

Un smartphone qu’on l’on emboite dans une tablette pilotée par un stylet qui se transforme en téléphone. Voilà l’idée un peu folle qu’Asus a présenté cette année à Barcelone avec ce PadFone. Le smartphone est le coeur du dispositif puisque c’est son processeur qui fait tourner la tablette quand il y est inséré. On passe ainsi d’un écran 4,3 pouces à une diagonale de dix pouces. Mais comment téléphoner une fois que son mobile est immobilisé à l’intérieur de la tablette ? Tout simplement en utilisant le stylet comme combiné téléphonique : il inclut un micro et un haut-parleur et permet ainsi de remplacer son téléphone.

Image 3 : Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

Huawei Ascend D quad

Les constructeurs chinois montrent de plus en plus leurs talents année après année sur le MWC. Pour cette édition c’est Huawei qui a impressionné avec ce modèle intégrant un processeur quadruple cœur entièrement conçu par ses soins. Ce Ascend D quad de 4,5 pouces sous Android 4.0 promet des performances importantes pour une consommation d’énergie réduite. Dans les faits, on reste toutefois un peu déçu de la réactivité de l’interface qui reste à améliorer.

Image 4 : Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

Orange Santa Clara

Un smartphone de marque Orange, conçu par Intel et fabriqué par Gybabyte. C’est le prochain modèle de l’opérateur qui embarquera la nouvelle plateforme Intel Medfield conçue pour mobile (un secteur ou le fabricant de processeurs est pour le moment l’un des grands absents). Cadencée à 1,6 GHz, la puce fera tourner un Android muni d’une surcouche Orange pas forcément très séduisante d’après ce que nous avons pu constater. La finition reste aussi assez légère, mais Orange compte positionner ce téléphone à un tarif abordable. Il sera disponible en France dans le courant de l’été.

Image 5 : Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

Sony Xperia U

Après le lancement du Xperia S au CES de Las Vegas, les rumeurs attendaient Sony sur des smartphones Windows Phone. Il n’en fut rien puisque le constructeur a tout simplement décidé de décliner sa gamme avec des écrans plus petits. Le Xperia U propose ainsi un écran de 3,5 pouces et un capteur 5 mégapixels capable de capturer des photos en 3D. Sony pousse le design encore plus loin puisque la bande de plexiglas située en bas du téléphone se rétroéclaire d’une couleur qui s’accorde avec celles de la photo ou de la pochette affichée à l’écran.

Image 6 : Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

Invoxia AudiOffice

Ce dock pour iPad et iPhone mise sur les communications téléphoniques, VOIP ou de visioconférence. En y plaçant son téléphone ou sa tablette, on peut ainsi utiliser le combiné pour un usage bien plus confortable. Équipé d’un processeur Cortex A8, de micros et de haut-parleurs il permet également des communications mains libres, aussi bien avec Skype, FaceTime, Viber ou Google Talk. Les enceintes disposées tout autour du dispositif créent une spatialisation sonore inédite sur ce genre de produit. L’AudiOffice sera lancé dans le courant du mois de mars pour un prix de 299 €.

Image 7 : Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

Samsung Beam

Difficile pour les constructeurs de se démarquer lors de ce MWC. Samsung a réussi cependant à surprendre avec le Beam, un smartphone doté d’un picoprojecteur intégré. Tandis qu’on pouvait craindre un appareil sensiblement plus épais, il n’en est rien : la marque coréenne est parvenue à garder une épaisseur convenable. La diagonale affichée, pouvant aller jusqu’à 50”, affiche tout ce qui passe à l’écran du téléphone. De quoi offrir de nombreuses possibilités. Cependant, la fonction n’est exploitable que dans un environnement obscur.

Image 8 : Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

HTC One X

HTC n’a pas attendu l’ouverture du MWC pour dévoiler ses nouveaux terminaux portables. Au programme, une toute nouvelle gamme simplifiée, réunie sous l’appellation « One ». Trois smartphones ont fait leur apparition à Barcelone mais c’est bien le One X qui sort du lot : processeur quadricoeur, 1 Go de RAM et 32 Go de stockage interne. Son écran 4,7” est capable d’afficher du 720p mais c’est surtout sa finition qui séduit : une coque unibody et une face arrière particulièrement réussie, agréable au toucher. Le One X sera disponible au mois d’avril à un prix encore inconnu.

Image 9 : Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

LG 4X HD

Autre mobile haut de gamme, le 4X HD de LG. Ce smartphone ne mesure que 8,9 mm d’épaisseur pour un écran 4,7” à la qualité d’affichage impressionnante. Il s’agit d’une dalle True HD Display à la luminosité et aux couleurs de haute facture. Également quadricoeur, il abrite un cinquième coeur dans son processeur, dédié aux tâches basiques afin d’optimiser l’autonomie. De plus, sa batterie est de 2150 mAh, soit légèrement au-dessus des normes du marché actuel. Il tournera sous Ice Cream Sandwich (Android 4.0) et devrait être disponible en juin prochain en France.

Image 10 : Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

Nokia 808 Pure View

Tout le monde attendait un nouveau Lumia, et Lumia il y a eu. Sauf que Nokia a déçu avec un smartphone entrée de gamme (610) qui complète la gamme Windows Phone désormais garnie de quatre appareils (610, 710, 800 et 900). Mais Nokia détient la palme de l’annonce la plus étonnante avec le 808 Pure View. Ce smartphone sous Symbian Belle (et non Windows Phone) affiche un capteur 41 Mégapixels ! Il s’agit en réalité d’une combinaison de plusieurs capteurs 8 Mégapixels, mais le rendu reste largement au-dessus de ce qui est actuellement proposé sur le marché. Espérons que cette technologie, brevetée Carl Zeiss, débarquera un jour sous l’OS mobile de Microsoft.

Image 11 : Mobile World Congress : les 10 nouveautés à retenir

Dragon TV

Discret sur ce salon Nuance avait pourtant une technologie qui mérite le détour. Dragon TV est une fonctionnalité à combiner avec les télévisions connectées. L’idée est de commander son écran de salon uniquement à l’aide de la voix, comme le montre cette vidéo. Il est ainsi possible de « demander » quel programme passe sur telle chaîne à une heure précise, programmer un enregistrement en quelques mots ou encore chercher une vidéo sur YouTube. Nuance a annoncé un partenariat avec Panasonic, qui sera le premier constructeur à proposer Dragon TV, d’ici quelques mois.