Accueil » Actualité » NASA : découvrez les tests rigoureux auxquels a été soumis le rover Perseverance

NASA : découvrez les tests rigoureux auxquels a été soumis le rover Perseverance

Le rover Perseverance se rapproche de son décollage direction Mars pour des années de mission. Il faut donc s’assurer que son autonomie et sa résistance soient au point pour survivre aux conditions extrêmes qu’il va endurer. Voici comment la NASA l’a testé.

Le rover Perseverance est un robot à 6 roues qui va explorer la surface de la planète rouge pendant plusieurs années. Son objectif est de chercher des molécules organiques pour déceler des traces de vie, mais aussi d’étudier le climat et la géologie de Mars. Il doit également prélever des échantillons de la surface.

Image 1 : NASA : découvrez les tests rigoureux auxquels a été soumis le rover Perseverance
Crédit : NASA Jet Propulsion Laboratory

Si vous vous souvenez, le robot emportera avec lui une plaque où sont gravés 10,9 millions de noms de personnes du monde entier qui avaient participés à la campagne « Envoyez vos noms sur Mars ». En plus de ces millions de données, un schéma symbolisant la mission avec la représentation de la Terre, du Soleil et de Mars y est gravé. Ce schéma cache d’ailleurs un message secret en code Morse qui se traduit par « Explorer comme Un ». Le rover Perseverance emporte donc avec lui des messages positifs, mais qu’en est-il de sa capacité à survivre sur Mars ?

La NASA et l’ESA ont un plan pour rapporter des échantillons de Mars sur Terre

Perseverance se prépare au décollage

De septembre à décembre 2019, le rover Perseverance a été soumis à des tests plus rigoureux les uns que les autres. Il a été secoué, renversé, fracassé, chauffé, etc. En même temps, il n’y a pas le choix. Perseverance ne pourra pas être réparé une fois qu’il a quitté l’atmosphère de la Terre. Le pauvre robot a souffert, mais survécu ! Et c’est le plus important. L’astromobile est fin prête pour explorer les confins de Mars en toute sécurité.

Les missions sur Mars peuvent-elles rapporter des virus extraterrestres sur Terre ?

Des tests plus rigoureux les uns que les autres

Le Jet Propulsion Laboratory de la NASA a publié hier, le 18 mai, une vidéo récapitulant l’intégralité des tests. Ceux-ci ont été conduits sur le rover durant la période d’essai. Comme on peut le voir sur les images, ce sont des tests exigeants qui ne l’ont pas ménagé. Les ingénieurs spatiaux ont vérifié sa capacité à se tenir debout sans assistance, à être secoué et à tourner sur lui-même. Sa mobilité a également été vérifiée afin de s’assurer que Perseverance pourra collecter des échantillons sans se retrouver coincé par le terrain de la planète rouge. Le rover est dans l’espace donc il sera soumis à des températures et des conditions atmosphériques très différentes. Les ingénieurs ont donc testé sa résistance à la lumière solaire, à une chaleur importante, mais aussi au vide thermique.

En seulement quatre mois, Perseverance est passé d’un extrême à l’autre. Il pouvait à peine se tenir debout en septembre alors qu’il a passé ses tests de mobilité avec brio en décembre. La NASA est donc prête à faire décoller le rover Perseverance entre le 17 juillet et le 5 août 2020. Il faudra cependant prendre son mal en patience. Mars n’est pas la porte à côté donc son atterrissage est prévu pour le 18 février 2021.

D’anciennes rivières ont été découvertes sur Mars

Sources : Mashable, NASA Jet Propulsion Laboratory