Accueil » Actualité » NASA : voici les combinaisons que porteront les astronautes sur la Lune et sur Mars

NASA : voici les combinaisons que porteront les astronautes sur la Lune et sur Mars

La NASA vient de dévoiler en vidéo les deux combinaisons que porteront les astronautes pour leurs missions à venir vers la Lune puis Mars. L’agence spatiale est fière de ses 60 ans de travaux dans le domaine.

Image 1 : NASA : voici les combinaisons que porteront les astronautes sur la Lune et sur Mars

La NASA vient de présenter les deux combinaisons spatiales pour le projet Artemis de voyage vers la Lune. L’une est prévue pour les sorties extravéhiculaires, l’autre pour les phases de vol vers et depuis la Lune.

La NASA présente les combinaisons utilisées par les astronautes lors des missions lunaires et martiennes

Dans le cadre de son projet Artemis, dont le coût est estimé à 30 milliards de dollars,  il était nécessaire pour l’agence spatiale américaine de fournir aux astronautes des combinaisons leur permettant de poser à nouveau le pied sur la surface lunaire en toute sécurité. Le décollage vers la Lune est prévu pour 2024. Le départ vers Mars viendra bien plus tard, et ces combinaisons feront l’objet de modifications pour les adapter aux besoins de cette nouvelle mission.

La première combinaison bleue, blanche et rouge est des plus volumineuses. Elle est destinée au travail sur le sol lunaire dans l’unité d’exploration extravéhiculaire mobile (xEMU),. Malgré son aspect, elle a été conçue pour permettre une amplitude de mouvements aussi large que possible, particulièrement au niveau des épaules. Ainsi, contrairement aux précédentes versions, il est possible aux astronautes d’atteindre un objet de trouvant en hauteur.

La seconde combinaison présentée sera utilisée pendant les phases de vol aller et retour vers la Lune. Bien plus fine, elle ne fournit pas aux astronautes le même niveau de protection, mais elle leur permet une plus grande liberté de mouvement, nécessaire au pilotage. Dans le cas d’un accident, comme par exemple une dépressurisation, ces combinaisons donneront à leur porteur suffisamment d’air pour survivre plusieurs jours. On notera que les combinaisons sont dorénavant unisexes afin de ne pas réitérer le problème de manque de combinaison pour femmes qui a récemment empêché la première sortie spatiale 100 % féminine.