Accueil » Actualité » Pininfarina lance sa trottinette électrique et elle ne ressemble pas à une Ferrari

Pininfarina lance sa trottinette électrique et elle ne ressemble pas à une Ferrari

Pininfarina se lance sur le marché des trottinettes électriques. On vous détaille les caractéristiques haut de gamme de la KPF Argento, conçue avec la complicité du constructeur Platum.

Image 1 : Pininfarina lance sa trottinette électrique et elle ne ressemble pas à une Ferrari
La KPF Argento signée Platum et Pininfarina

Il existe une multitude de trottinettes électriques que vous pouvez d’ailleurs comparer dans notre guide d’achat. Et elles seront bientôt rejointes par une nouvelle venue, fruit de la collaboration entre Platum et Pininfarina. L’entreprise italienne spécialiste du design automobile, connue notamment pour avoir collaboré avec Peugeot et Ferrari, a développé la KPF Argento. Celle-ci sortira dans le courant du mois d’avril au prix de 599 euros.

Alors que Pininfarina est surtout célèbre pour son travail sur le design des voitures classiques, l’entreprise a déjà une solide expérience sur le marché de l’électrique. Elle a notamment conçu son premier véhicule électrique en 1978 et a récemment collaboré avec la société chinoise Deepway pour concevoir un camion électrique.

25 km/h, 40 km et lourde

Mais quelles sont les fonctionnalités de sa trottinette électrique ? Contrairement aux trottinettes du championnat eSkootr qui montent à 100 km/h, la KPF est conçue pour être utilisée en ville. Basée sur une plateforme de 83,5 cm, elle pèse pas moins de 19,5 kg. Ce n’est pas un poids-plume… Trois modes de conduite sont de la partie, à savoir éco (6 km/h), normal (20 km/h) et sport (25 km/h).

Comme le souligne Pininfarina, « les pneus de 10 pouces avec chambre à air amortissent les irrégularités de la route, offrant une stabilité accrue ». Du reste, l’écran affiche le mode choisi, le niveau de batterie restante et la distance parcourue sur une session de conduite. Cette trottinette a une autonomie de 40 km, ce qui la classe dans le haut du panier par rapport à ses concurrentes directes.

À lire > Test Xiaomi Mi Scooter Electric Essential : la trottinette pas chère qui a tout d’une grande

Sa structure est calibrée pour « maximiser les fluctuations du corps de l’utilisateur », promet le fabricant. On retrouve aussi un système de suspension dissimulé et un châssis en aluminium.

En somme, Pininfarina indique que sa trottinette est « un concentré de technologie , d’ergonomie et d’ innovation avec des composants de haute qualité garantissant un maximum de confort d’utilisation ». Une promesse que les futurs tests confirmeront ou infirmeront.

KPF Argento : une trottinette monotone

De notre point de vue, il s’agit-là d’un pur produit marketing. Une trottinette qui affiche tous les atours d’un bon modèle en marque blanche, comme on en voit tant débarquer de Chine. Ceci dit, rien d’étonnant non plus. Pininfarina n’a jamais été un motoriste, ou si peu. Son savoir-faire c’est le design. Avouons que sur ce coup, on s’attendait sans doute à mieux. Micro Mobility a plus de grâce à nos yeux.

Source : Pininfarina