Accueil » Actualité » Regardez ce tableau de Rembrandt en « hyper définition » avec une photo de 44,8 gigapixels

Regardez ce tableau de Rembrandt en « hyper définition » avec une photo de 44,8 gigapixels

Le Rijksmuseum d’Amsterdam vient de publier une image en hyper définition du célèbre tableau La Ronde de Nuit peint par Rembrandt en 1642. Elle dévoile ses moindres détails grâce à une définition de 44,8 gigapixels.

Image 1 : Regardez ce tableau de Rembrandt en « hyper définition » avec une photo de 44,8 gigapixels
Crédits : Domaine public

Malgré le déconfinement en cours, la grande majorité des musées restent encore porte close. Qu’à cela ne tienne, le fameux musée Rijksmuseum à Amsterdam et consacré à l’art et à l’histoire des Pays-Bas apporte l’une de ses plus célèbres pièces directement sur le bureau des passionnés de peinture qui pourront passer des heures à scruter les mouvements de brosse de l’artiste.

44 804 687 500 pixels

« La Ronde de Nuit », ou plus exactement « La Compagnie de Frans Banning Cocq et Willem van Ruytenburch » est l’un des plus célèbres tableaux du peintre néerlandais Rembrandt. Il est exposé au musée Rijksmuseum. Celui-ci a décidé d’en produire une version numérique afin que le plus grand nombre puisse profiter de l’œuvre dans ses moindres détails directement depuis son navigateur.

Afin de réaliser cette image géante constituée de 44,8 gigapixels ou plus précisément 44 804 687 500 pixels, les équipes du musée ont réalisé 528 clichés en macro, découpant virtuellement le tableau en 22 colonnes et 24 lignes. Il faut dire que celui-ci est monumental, mesurant 3,79 mètres de haut pour 4,53 mètres de large et pesant 337 kilogrammes. La même technique a récemment été utilisée par la NASA pour faire une image panoramique de Mars. Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs clichés géants.

Cette image sera également utilisée comme référence pour les futures restaurations que pourrait avoir à subir le tableau. Dans ce même objectif, il a été analysé centimètre carré par centimètre carré à l’aide d’un scanner à rayons X pour cette fois d’identifier les composés chimiques exacts de la peinture utilisée tels que le calcium, le cobalt, le fer ou le potassium. Cela entre dans le cadre de l' »Opération Night Watch » de restauration du tableau devant le public, les artisans et l’œuvre se trouvant dans une structure en verre conçue par un architecte français. Les geeks qui aiment la peinture flamande ne manqueront pas les superhéros réimaginés façon Rembrandt.

Source : Cnet