Accueil » Actualité » Resident Evil Netflix : qui est Ada Wong, l’énigmatique perso de la saison 2 ?

Resident Evil Netflix : qui est Ada Wong, l’énigmatique perso de la saison 2 ?

Qui est Ada Wong, dont on lit brièvement le nom sur un bout de papier dans la série Resident Evil de Netflix ?

La saison 1 de Resident Evil est disponible sur Netflix. Les éléments abordés ci-dessous contiennent de nombreux détails des évènements de la série et peuvent vous divulgâcher.

Image 1 : Resident Evil Netflix : qui est Ada Wong, l'énigmatique perso de la saison 2 ?

Si vous avez vu les huit épisodes de la saison 1 du Resident Evil de Netflix, vous n’avez pas pu échapper au mot griffonné par Albert Wesker, message qu’il remet à ses filles. Fuyant Umbrella, elles doivent retrouver une personne, la seule capable de les aider : Ada Wong. Mais qui est donc Ada Wong ?

A lire > Resident Evil : la série Netflix divise, voici les premiers avis

Ada Wong, l’espionne mythique de Resident Evil

Sur petit écran, il faudra attendre la saison 2 pour savoir ce que les scénaristes ont fait de ce personnage. Mais en attendant, on peut se tourner vers la saga des jeux vidéo originels pour en savoir plus.

En effet, Ada Wong apparaît à plusieurs reprises dans la série de Capcom. Bien connue des fans, il s’agit d’un personnage énigmatique. Apparue pour la première fois dans Resident Evil 2 sorti en 1998 sur PS1, c’est une espionne et une tueuse aguerrie. Son origine et sa nationalité demeurent floues. Même son nom ne serait pas son nom de naissance, mais un pseudonyme.

Image 2 : Resident Evil Netflix : qui est Ada Wong, l'énigmatique perso de la saison 2 ?
Albert Wesker / Ada Wong ©Netflix

Elle place sa loyauté dans une organisation qui a pour but de démanteler le marché noir d’armes, ce qui l’amène à travailler pour plusieurs clients. En 1998, elle met ses compétences au service d’une société d’armes biochimiques, concurrente d’Umbrella Corporation, connue sous le nom de « l’organisation ». C’est par ce biais qu’elle infiltre la firme au parapluie. C’est quelques mois après la destruction de Raccoon City (l’ancienne), qu’a lieu sa rencontre avec Albert Wesker qui la recrute.

Dans les jeux Resident Evil, elle apparaît comme une anti-héroïne, trahissant son entourage pour satisfaire son planning secret. Sa relation avec Wesker pourrait être amenée différemment par les scénaristes lors de la saison 2.

Qui sera Ada Wong dans le Resident Evil de Netflix ?

En effet, si la série est considérée comme canon, et respecte l’histoire des jeux vidéo (contrairement aux films Resident Evil), tous ses éléments ne collent pas. Les scénaristes conservent les grandes lignes et s’arrangent avec les détails. Ainsi, Raccoon City a bien été détruite et Albert Wesker est bien mort en 2009 dans un volcan (Resident Evil 5).

Néanmoins, pour le faire vivre en 2022, Netflix a opté pour une histoire de clones, inventée de toute pièce. De là, on perd toute certitude sur la relation qu’il aura pu avoir avec Ada Wong.

Image 3 : Resident Evil Netflix : qui est Ada Wong, l'énigmatique perso de la saison 2 ?
Albert Wesker (le vrai) ©Netflix

La foire au fan-service dans la saison 2 de Resident Evil ?

Du côté de la production, Andrew Dabb, le showrunner de la série, a confié à Den of Geek que « nous avons des idées originales (pour la saison 2, NDLR), mais il y a aussi des personnages historiques que nous voulons intégrer à notre série. La saison 1 était une histoire de mise en place. Pour imprimer les nouveaux personnages. J’espère que tout le monde les aime et les apprécie. Maintenant, que se passe-t-il lorsqu’ils rencontrent ce fameux personnage untel ou untel venu des jeux ? Il y a beaucoup de choses vraiment amusantes à explorer… »

En filigrane, on peut en conclure que les contours des personnages seront respectés, mais que les scénaristes modèleront le reste à leur guise. Et puisque Dabb parle de personnages au pluriel, on se prend à espérer croiser Chris, Claire Redfield, Jill Valentine et pourquoi pas Léon S. Kennedy ?

Et à en croire Andrew Dabb, c’est fort possible. À Polygon, il indique ainsi que « je veux ratisser large. Si ça ne tenait qu’à moi, je voudrais intégrer Lady Dimitrescu, la Plante 43, tout. Il faut juste que ce soit fait de manière judicieuse«