Accueil » Actualité » Resident Evil : la série Netflix divise, voici les premiers avis

Resident Evil : la série Netflix divise, voici les premiers avis

Resident Evil débute le 14 juillet sur Netflix ! Avant de découvrir la série, tour d’horizon des critiques et on vous prévient, c’est divisé.

Image 1 : Resident Evil : la série Netflix divise, voici les premiers avis
Les premiers avis sont divisés – Crédit : Netflix

Netflix promet un programme chargé pour le mois de juillet. Parmi les nouveautés, impossible de ne pas citer Resident Evil. La franchise de Capcom, dont le dernier opus propose une démo gratuite en streaming, connaît une nouvelle adaptation. L’occasion de suivre Albert Wesker et ses filles dans un monde ravagé par les zombies et autres créatures. Après une bande-annonce dévoilée, la série Netflix partage ses premiers avis presse. Et on peut le dire, c’est assez divisé.

Une presse conquise par cette saison 1 de Resident Evil

Comme toujours, commençons par les critiques positives. Lissete Lanuza Sáenz de CBR ouvre le bal avec un court avis : « Au fond, Resident Evil parle d’humanité, ce que ça signifie de vivre et pas seulement de survivre ». Chez IGN, même son de cloche pour Taylor Lyies : « Bien que l’une des deux temporalités soit plus convaincante et intéressante que l’autre, cette première saison offre une nouvelle histoire originale et passionnante laissant de la place pour une saison 2 ». Meagan Navarro de Bloody Disgusting, site spécialisé dans l’horreur, ne tarit pas d’éloges : « Le spectacle de monstres et l’action font de Resident Evil une aventure divertissante qui vous laisse en attente de la suite ».

Le Daily Telegraph apprécie la série de Netflix avec de beaux arguments énoncés par Ed Power : « Très amusant pour ceux qui aiment éteindre leur cerveau devant le canapé ». Pour finir, Barry Levitt de Slashfilm estime que la série mélange « action et créatures monstrueuses » avec brio.

Mais des critiques aussi très déçues

Mais comme attendu, Resident Evil divise la presse avec des critiques négatives. Chez Total Film, Bradley Russell nous explique que « certaines parties de la double temporalité sont prometteuses. Mais elles échouent en raison de grandes parties consacrées à une intrigue post-apocalyptique inférieure ». Austen Goslin de Polygon estime que la série « passe trop de temps à justifier sa propre existence dans l’univers de Resident Evil et aucunement à construire son histoire ». Shaun Munro de Flickering Myth se montre plus tendre : «Bien que bien produit et bien interprété, cette production ressemble trop à une série d’horreur générique affublée de la marque Resident Evil avec assez de fan service pour empêcher les irréductibles de décrocher ».

Bien évidemment, le mieux reste de lancer la série Resident Evil pour vous faire votre avis. Et bonne nouvelle : ce nouveau chapitre de la franchise débute le 14 juillet 2022 sur Netflix !

Source : Rotten Tomatoes