Accueil » Actualité » Dans Scream, l’inspecteur Dewey aurait dû mourir

Dans Scream, l’inspecteur Dewey aurait dû mourir

Dewey, le personnage joué par David Arquette est bien mort durant le tournage de Scream 2022. Et pourtant il survivra dans la version finale sortant en janvier 2022. Comment est-ce possible ?

Kevin Williamson, le scénariste de la saga Scream, se souvient bien d’avoir filmé la scène de la mort de Dewey dans la version originale. « Dans le film [Dewey] est mort à l’origine », a-t-il déclaré. « Et nous l’avons filmé de cette façon. » Mais voilà, il semble que Williamson fut pris de terribles remords. Il a tout bonnement annulé la décision de tuer le personnage.

Dewey, dans Scream 2021 – Crédits : Spyglass Media Group
Dewey, dans Scream 2021 – Crédits : Spyglass Media Group

« Ce qui s’est passé au cours du film, c’est que nous avons réalisé à quel point sa performance était spirituelle. De plus, nous l’aimions. » À en croire les dires de Williamson, le jeu de David Arquette devrait être incroyable. Mais ne serait-ce pas plutôt un attachement démesuré du scénariste pour ses personnages ? Ou encore, ce dernier resterait-il fidèle à sa réputation? Celle qui lui confie une tendance excessive à modifier le scénario à la dernière minute…

Kevin Williamson, un scénariste pour le moins versatile

Ce fut d’ailleurs une des raisons pour lesquelles Wes Craven avait décidé, avant de décéder, de mettre à terme à sa participation à la saga, en tant que réalisateur. Ce dernier, pourtant prêt à monter des stratagèmes pour duper la censure, ne supportait plus ce stress. Il était aussi poussé par le manque de temps, les pages du scénario arrivaient parfois le jour même du tournage. Mais cette fois-ci, Kevin Williamson a eu 11 ans pour peaufiner ce dernier opus. Néanmoins, tant d’années pourraient aussi justifier un amour sans bornes pour ses personnages.

Touché à la moelle épinière dans le premier Scream, puis poignardé de nouveau dans le deuxième, il n’a cessé de presque mourir. Après tant d’effort, il serait dommage que l’inspecteur Dewey disparaisse comme ça… Et cette fois-ci, notre vieil ami faisant face aux méthodes modernisées d’un nouveau tueur, l’a, et c’est le moins qu’on puisse dire, réellement manque de peu.

Les secrets de ce cinquième Scream, qui étonnement ne s’appellera pas Scream 5, étant si bien gardés, nous n’en dévoilerons pas plus pour le moment. Rendez-vous donc en janvier, pour retrouver notre policier boitant dans de nouvelles situations atroces.

Souce : CBR