Accueil » Actualité » Scream 2 : le réalisateur Wes Craven a dupé la censure pour conserver les scènes violentes

Scream 2 : le réalisateur Wes Craven a dupé la censure pour conserver les scènes violentes

Le réalisateur Wes Craven de Scream 2 sorti en 1997 a eu une idée ingénieuse pour duper la censure. Cela lui a permis de conserver les scènes violentes et d’éviter que le film soit uniquement réservé aux adultes au cinéma.

Après le franc succès rencontré par Scream en 1996 qui reste aujourd’hui une référence pour les fans de films d’horreur, le réalisateur Wes Craven, décédé en 2015, entamait dans la foulée la production de la suite. Cela a été tellement rapide que Scream 2 est sorti moins d’un an après le film original. D’ailleurs, le réalisateur avait déjà révélé que certaines scènes ont été écrites le jour même de leur tournage.

Scream 2
Scream 2 – Crédit : Dimension Films

Wes Craven avait évidemment prévu de rendre Scream 2 plus violent et plus sanglant que le précédent. Mais alors, comment le faire tout en évitant la censure ? En effet, la catégorie d’âge d’un film est déterminée par la Motion Picture Association of America (MPAA) aux États-Unis. En France, c’est la Commission de Classification. D’ailleurs, l’intelligence artificielle est aussi capable de déterminer la catégorie d’âge d’un film en lisant son script.

Montrer des scènes très choquantes pour rendre les véritables scènes violentes plus douces, c’était l’astuce de Wes Craven

Un film avec du contenu violent et gore peut tout à fait être classé NC-17. Cela signifie qu’il est interdit aux enfants de moins de 18 ans.

Une telle classification aurait évidemment eu un impact négatif sur les résultats au box-office de Scream 2. Wes Craven voulait vraiment que son film soit classé R, c’est-à-dire que les enfants de moins de 17 ans doivent être accompagnés d’un adulte. Par conséquent, il a eu une idée particulièrement ingénieuse pour tromper la MPAA. Wes Craven et le monteur Patrick Lussier ont préparé une version très gore pour la soumettre à la MPAA. Il y avait des scènes d’une rare violence que Wes Craven n’avait pas du tout prévu d’inclure dans son film.

En proposant un film aussi gore à la MPAA, Wes Craven avait l’espoir que la véritable version du film semble beaucoup plus « soft » et qu’elle ne soit ainsi pas censurée de la même manière. L’astuce de Wes Craven a finalement fonctionné puisque Scream 2 est sorti au cinéma avec seulement une classification « R » tout en étant plus violent et sanglant que le premier.

Scream 5 avec Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett à la réalisation sortira le 14 janvier 2022. Celui-ci a tout à fait le potentiel d’aller encore plus loin que les précédents opus en termes de psychopathes et de meurtres violents.

Source : Screen Rant