Accueil » Actualité » Speedrun les yeux bandés : un record insolite sur Super Mario Odyssey

Speedrun les yeux bandés : un record insolite sur Super Mario Odyssey

Un streamer a complété Super Mario Odyssey en quelques heures, et ce, les yeux bandés. Un nouveau record dans l’histoire du jeu.

Super Mario Odyssey Artwork

Le titre de « speedrun le plus rapide » sur Super Mario Odyssey, le jeu le plus speedrunné de la Switch, est actuellement détenu par un Russe dénommé Mitch, qui a fini le jeu en 59 minutes et 14 secondes. Mais ce week-end, un nouveau record a été établi ! Le streamer Twitch Katun24 l’a terminé en seulement 5 heures 24 minutes et 18 secondes. 5 fois plus long que le Russe donc… Ce serait une performance médiocre, si le joueur n’avait pas eu les yeux bandés pendant l’intégralité de sa course !

Quelles contraintes pour vos speedruns ?

Il y a plein de façons d’exécuter un speedrun avec différents paramètres. Un Youtubeur avait par exemple fini Super Mario Odyssey sans sauter. Dans les déclinaisons les plus connues, on retrouve également les no-hit ou les no-roll run sur Dark Souls, interdisant au joueur de prendre des dégâts ou de rouler.

Le type de course réalisé ici fait partie de la catégorie Any%. C’est la plus courante, elle requiert simplement de finir le jeu le plus vite possible d’une traite. Il faut tout de même que le jeu soit en mode classique, à savoir, proscrire le mode assisté qui empêche le plombier de mourir en tombant d’un niveau et lui donne de la vie supplémentaire.

Katun24 lui, est spécialisé dans les speedruns les yeux bandés. Donc, pour valider sa course, il ne doit en aucun cas retirer son masque afin d’être sûr qu’il ne voit pas un seul indice visuel. Il avait déjà terminé les jeux Super Mario 64 ou encore The Legend of Zelda : A Link to the Past de cette manière. Par conséquent, il connait déjà les astuces pour planifier ce type de performance.

Écrire et suivre le script à la lettre

La première étape est de jouer au jeu une première fois de manière à pouvoir repérer tous les indices qui pourront lui être utiles. Cela peut aller de la position des objets, au nombre de pas à réaliser, en passant par la musique du stage. Ainsi il peut se créer un script d’action à exécuter pour passer au niveau supérieur.

De plus, lorsqu’il y a des éléments aléatoires, ou en cas d’échec, respecter le script ne suffit pas. Le joueur doit être capable de s’adapter à la situation. Il peut par exemple écouter la musique pour avoir une notion des mouvements des ennemis selon le temps, savoir où Mario réapparaîtra en cas de mort et ce peu importe le stage.

Cela requiert un travail long et rigoureux en amont. Le streamer confie avoir mis plus de 6h à planifier comment passer la fin du jeu. Une implication qui lui paraît rentable comme elle lui a permis de passer le niveau du premier coup lors de sa course.

« J’aurais pu faire mieux »

C’est ce que semble penser le streamer qui reste frustré sur certains points. D’arpès lui, le combat de bosse contre Harriet par exemple, aurait pris 20 minutes de plus que prévu. En conséquence, il ne semble pas impossible que son temps soit battu d’ici peu.

Que ce soit à quelques secondes ou à quelques heures de différence. Les speedrunners établissent en permanence de nouveaux records. De quoi transformer une performance aussi incroyable en simple actualité éphémère.