Accueil » Actualité » Tesla : la recharge d’une Model S de 2014 est plus longue aujourd’hui qu’à sa sortie

Tesla : la recharge d’une Model S de 2014 est plus longue aujourd’hui qu’à sa sortie

Le Youtubeur Bjørn Nyland a démontré que les batteries Tesla de 85 kWh se rechargent entièrement au Supercharger en une heure et 14 minutes, contre 43 minutes en 2014.

Dans une vidéo, Bjørn Nyland compare les deux vitesses de rechargement de son Model S, et explique les raisons qui ont poussé Tesla à ralentir la recharge.

Crédit : Bjørn Nyland / Youtube
33 minutes de plus pour faire le plein après 6 ans – Crédit : Bjørn Nyland / Youtube

Bjørn remarque que la voiture se recharge désormais à une puissance réduite d’environ 30 kW, ce qui fait une grosse différence de 33 minutes au niveau du temps de rechargement total. Il explique que Tesla a volontairement bridé la batterie grâce à des mises à jour pour préserver sa durée de vie. En effet, utiliser les Superchargeurs abimerait la batterie selon les tests que le Youtubeur a effectués dans une autre vidéo.

Après 5 ou 6 ans, les batteries de l’époque commençaient à montrer des signes de faiblesse, et donc Tesla a dû les remplacer. Certains utilisateurs chanceux ont même reçu une batterie de 90 kWh en échange.

Quel est le problème avec les batteries ?

Nous ne savons pas si la volonté de ralentir le temps de recharge et de brider la puissance délivrée est due à un problème spécifique de la batterie en question, ou si Tesla compte agir de la même façon avec toutes ses batteries.

Les nouvelles batteries que Tesla devrait présenter durant le Battery Day, le 22 septembre, pourraient encaisser plus de 1,5 million de kilomètres avant de devenir obsolètes et voir leur autonomie grandement diminuer.

Elon Musk a également déclaré que le constructeur américain de voitures électriques pourrait être en mesure de produire en masse des batteries avec une plus longue durée de vie et une densité énergétique 50 % plus élevée d’ici trois à quatre ans. Ces nouvelles batteries devraient permettre d’accroître l’autonomie des Tesla, ou réduire leur taille tout en conservant la même autonomie.

Source : Bjørn Nyland