Accueil » Actualité » Tesla : Quels sont les temps de chargement d’un Supercharger v3 ?

Tesla : Quels sont les temps de chargement d’un Supercharger v3 ?

Tesla est en train de déployer sa nouvelle génération de Supercharger partout dans le monde. Faisant passer la puissance de charge de 150 à 250 kW, il est intéressant de voir comment cela se traduit concrètement sur le terrain.

Si les Superchargers v3 ont été annoncés de longue date, leur mise en place sur le terrain n’est pas aussi rapide que les possesseurs de Tesla Model 3 ne pourraient l’espérer. Bien sûr, certains sont en cours d’installation en France, mais à l’heure actuelle, seulement 2 stations sont en service dans toute l’Europe.

Charger une voiture électrique
Crédits : Steve Jurvetson (CC-BY)

250 kW mais seulement pour quelques minutes

Chanceux sont les habitants de Londres et de Liertoppen en Norvège. Ils sont pour l’instant les seuls en Europe à pouvoir profiter des 250 kW du Supercharger v3 pour recharger leur Model 3. En France, 2 sites sont en construction, l’un à Saint-Laurent-sur-Manoire près de Périgueux, l’autre dans la zone commerciale de Champniers au nord d’Angoulême. Deux autres emplacements se sont vus attribuer un permis de construire, à Ger dans les Pyrénées-Atlantiques et sur l’aire de service Port-Lauragais Sud en Haute-Garonne, mais le type de Supercharger est encore inconnu.

Nos collègues d’InsideEVs ont décidé de mettre le Supercharger v3 à l’essai pour déterminer quelles sont les durées de chargement que l’on peut en espérer avec une Tesla Model 3. Pour rappel, seules les Model 3 et Model Y sont capables de tirer parti des 250 kW que délivre le chargeur. Les Model S et Model X sont limitées à 180 kW. Seule la Porsche Taycan fait mieux en termes de puissance acceptant 270 kW grâce à sa batterie de 800 volts sur les chargeurs Ionity. L’Audi e-Tron est un peu à la traine avec 150 kW qui offre malgré tout des durées de charge intéressantes en maintenant les 150 kW plus longtemps.

Il faut en effet savoir que seuls les 24 premiers pour cent de batteries se chargent à 250 kW, la puissante est ensuite réduite. Partant d’un niveau de charge de 5 %, il lui a fallu 13 minutes pour atteindre les 50 % de charge, le Supercharger fournissant alors 120 kW. Il a fallu 28 minutes pour atteindre les 80 %, alors à 54 kW. Les 20 derniers pour cent auraient pris plus de trente minutes. Le but de ces Superchargers n’est pas de recharger à 100 % mais bien de fournir rapidement quelques kilomètres supplémentaires pour finir son trajet.

Source : InsideEVs