Accueil » Actualité » Audi E-Tron : charger 110 km d’autonomie en 10 minutes, comment fait-elle ?

Audi E-Tron : charger 110 km d’autonomie en 10 minutes, comment fait-elle ?

L’Audi E-Tron offre une fonction intéressante pour ceux qui quiconque se retrouverait avec une batterie presque déchargée à plusieurs dizaines de kilomètres de chez lui : une recharge rapide qui permet d’ajouter 110 km d’autonomie en seulement 10 minutes.

Image 1 : Audi E-Tron : charger 110 km d’autonomie en 10 minutes, comment fait-elle ?
Crédits : Audi

Le plus gros frein à l’adoption de la voiture électrique est la relative faiblesse de son autonomie et bien sûr la crainte des potentiels acheteurs de tomber en panne de batterie au bord de la route, n’ayant pas trouvé de station de recharge. Les constructeurs travaillent d’arrache-pied pour trouver des solutions à ces problèmes avec par exemple un nouveau type de batterie au sodium-ion, moins onéreuse et plus écologique.

Un refroidissement des batteries très pointu

Le gouvernement allemand vient d’annoncer que dans le cadre du plan de relance de l’économie post Covid-19 des stations de recharge pour véhicules électriques devront être installées dans chaque station-service du pays. S’il est important de pouvoir recharger à n’importe quel endroit et n’importe quand, il est également primordial de ne pas laisser le conducteur attendre trop longtemps pendant que la batterie se charge. Ainsi l’Audi E-Tron 55 gagne 110 kilomètres d’autonomie WLTP en seulement 10 minutes.

En utilisant un chargeur capable de délivrer 150 kW, cette Audi peut passer de 5 à 100 % de charge en 45 minutes. À titre de comparaison, une Jaguar I-Pace prendra 40 minutes pour atteindre 80 % seulement. Le secret de l’E-Tron réside dans le contrôle de la température pendant la charge. Les cellules sont attachées à la structure du pack par une colle qui transmet la chaleur. Le pack entier est ensuite maintenu à une température entre 25 et 34 °C grâce à 22 litres de liquide de refroidissement qui circulent dans 40 mètres de tuyaux. Toutefois, la température pourrait être un bienfait pour les batteries comme l’on récemment découvert des scientifiques.

Tesla n’est évidemment pas en reste puisque son nouveau Supercharger V3 en cours de déploiement en France et en Europe est capable de délivrer jusqu’à 250 kW. D’après le constructeur, il permet d’ajouter 120 km en seulement 5 minutes. Seules les Model 3 et les Model Y sont compatibles avec une telle puissance. La principale raison est la même que pour Audi, le refroidissement a été très largement amélioré depuis les Model S et Model X. Celles-ci sont limitées à 180 kW.

Source : CNET