Accueil » Actualité » Le Tesla Roadster encore plus rapide avec ce moteur enveloppé de carbone

Le Tesla Roadster encore plus rapide avec ce moteur enveloppé de carbone

Elon Musk a peut-être déjà dévoilé l’une des principales nouveautés de la Tesla Roadster de deuxième génération, qui est prévue pour l’année prochaine. La pièce maitresse de la voiture serait son moteur de nouvelle génération, bien plus performant que les moteurs actuels.

Musk a expliqué dans un tweet que certaines des innovations clés de la Model S Plaid pourraient ouvrir la voie à une Roadster encore plus puissante.

Tesla Roadster - Tesla
Tesla Roadster – Crédit : Tesla

Electrek a mis en avant de nouveaux tweets du PDG de Tesla, Elon Musk, qui a récemment donné plus de détails sur les avantages exacts de cette nouvelle technologie de moteur. Il a même fait allusion à la possibilité que le Roadster soit encore plus performant.

« Le moteur Plaid enveloppé de carbone est sans doute le moteur le plus avancé sur Terre, en dehors peut-être d’un laboratoire quelque part. Nous devons garder quelques secrets ! Nous avons quelques idées pour augmenter encore plus le couple et le régime maximum du nouveau Roadster. Une ingénierie amusante et passionnante en perspective ! » a déclaré Elon Musk.

Le Roadster encore plus puissant que ce qu’avait annoncé Tesla ?

Lorsque Tesla avait dévoilé la nouvelle version de la Tesla Roadster en 2017, les fans avaient été impressionnés par ses caractéristiques techniques alléchantes. Avec la Tesla Roadster, Tesla promet un 0 à 96 km/h en 1,1 seconde avec un moteur de fusée emprunté à SpaceX. Cependant, le pack de SpaceX sera disponible en tant qu’option facultative. La Tesla Roadster classique sera tout le même capable d’abattre les 0 à 96 km/h en seulement 1,9 seconde.

Grâce à un moteur en carbone, Tesla pourrait revoir ces temps à la baisse. On espère que la Roadster pourra devenir la première voiture à atteindre les 96 km/h en moins d’une seconde, même si l’on imagine mal un conducteur supporter une telle accélération.

Envelopper le moteur de carbone n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Comme l’a expliqué Elon Musk, le concept sous-jacent est que le carbone et le cuivre ont une expansion thermique différente. Comme l’a dit Elon Musk, « pour autant que nous le sachions, c’est la première fois qu’il existe un moteur électrique de série avec un rotor recouvert de carbone. C’est une opération extrêmement difficile, car le carbone et le cuivre ont des taux de dilatation thermique très différents. Pour avoir un rotor recouvert de carbone, vous devez l’envelopper avec une intensité extrêmement élevée et c’est extrêmement difficile à faire. ». Les fans devront se montrer patients avant de découvrir la nouvelle Roadster, puisqu’Elon Musk avait déclaré que la production de la supercar ne débuterait qu’en 2022.

Source : electrek