Accueil » Actualité » TikTok : les Etats-Unis se préparent à bannir TikTok en raison de doutes sur la collecte des données des utilisateurs

TikTok : les Etats-Unis se préparent à bannir TikTok en raison de doutes sur la collecte des données des utilisateurs

Selon Reuters, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a déclaré que les États-Unis « discutaient effectivement » de l’interdiction des applications chinoises de médias sociaux, dont TikTok.

Pompeo a déclaré dans une interview exclusive à Fox News « je ne veux pas devoir en discuter avec le président (Donald Trump), mais c’est quelque chose que nous sommes en train d’examiner. ».

Image 1 : TikTok : les Etats-Unis se préparent à bannir TikTok en raison de doutes sur la collecte des données des utilisateurs
Crédit : konkarampelas / Pixabay

Il n’est pas difficile de deviner que les préoccupations des législateurs américains sont liées aux données des utilisateurs traitées par l’application. Ils s’inquiètent des lois chinoises qui obligent les entreprises nationales « à soutenir et à coopérer avec les services de renseignement contrôlés par le Parti communiste chinois ».

YouTube teste les vidéos de 15 secondes pour concurrencer TikTok

Il est intéressant de noter que cette application n’est pas disponible en Chine. TikTok a cherché à prendre ses distances par rapport à ses racines chinoises pour s’adresser à un public mondial. Elle a toujours mis l’accent sur son indépendance vis-à-vis de la Chine.

De plus, il semble que l’application se retirera du marché de Hong Kong. « Compte tenu des récents événements, nous avons décidé de cesser d’exploiter l’application TikTok à Hong Kong », a déclaré un porte-parole de TikTok.

TikTok lance sa nouvelle solution Business pour concurrencer Snapchat

TikTok, déjà bannie en Inde

Toutefois, ce n’est pas le premier grand marché qui n’apprécie pas TikTok et son fonctionnement. Tout récemment, le gouvernement indien a décidé de bloquer 59 applications mobiles chinoises, dont TikTok. Outre ce dernier, QQ, WeChat et d’autres applications populaires sont également interdites.

Comme le rapporte SensorTower, au cours du premier semestre 2020, l’application a été téléchargée près de 600 millions de fois. Nous avons donc affaire à l’application mobile la plus populaire au cours du premier semestre 2020. En mars de cette année, de nombreux pays dans le monde ont été bloqués en raison de l’épidémie. Le nombre de téléchargements a donc atteint 115 millions. Depuis avril et mai, les téléchargements sont restés supérieurs à 100 millions.

Wipe it down, c’est le challenge TikTok à la mode, comment le réaliser à la maison ?

SensorTower a déclaré qu’au cours du premier semestre de cette année, ses téléchargements ont augmenté de 88,7% par rapport à la même période l’année dernière. Les trois premiers marchés sont l’Inde, le Brésil et les États-Unis, avec respectivement 27,5%, 9,6% et 8,2%. À l’échelle mondiale, TikTok pourrait donc perdre un autre de ses gros marchés.

Source : reuters