Twitter : Elon Musk rétropédale sur les vérifications Blue, Gold, Legacy… tout le monde est perdu

La politique de vérification de Twitter devient de plus en plus brouillonne. Alors que les badges bleus Legacy aurait dû être supprimés ce weekend, Elon Musk a finalement annoncé les garder encore un temps. De même, l’abonnement à 1 000 dollars par mois pour les organisations n’est pas appliqué.

Twitter Elon Musk badges
© DADO RUVIC

Le bazar sur Twitter continue. La semaine dernière, les changements annoncés par Elon Musk évoquait notamment qu’il faudrait payer pour voter aux sondages, mais aussi que la date limite à laquelle les anciens comptes vérifiés perdraient leur badge bleue arrivait bientôt. Celle-ci est pourtant arrivée à échéance ce weekend sans que quoi que ce soit se passe. Elon Musk déclare maintenant que cette vérification Legacy sera maintenue encore un temps.

Ainsi, la grande majorité des anciens comptes vérifiés ont toujours leur coche bleue. Depuis dimanche, ces comptes affichent désormais un nouveau message en cliquant sur le badge : “ce compte est certifié car il est abonné à Twitter Blue ou parce qu’il avait obtenu une certification avec l’ancien système

Cela signifie qu’il n’est plus possible de savoir si le badge bleu correspond à un compte de première importance, ou à un compte qui a payé l’abonnement Twitter Blue. Si le doute vous ronge, vous pouvez toujours télécharger un script sur Github pour faire la distinction entre les deux comme le montre ce tweet.

Les déboires d’Elon Musk sur Twitter continuent

La raison de cette décision serait que la suppression des badges bleus sur les anciens comptes vérifiés est un processus manuel. Twitter ne peut donc pas réaliser à grande échelle une suppression de tous les badges. C’est pourquoi le réseau social a dû retropédaler ce weekend. Ce n’est pas la première fois que cela arrive ces derniers temps et on commence nous-mêmes à être un peu perdus.

En effet, il y a désormais aussi un badge doré pour les organisations vérifiées. À l’origine, celui-ci était gratuit, mais Elon Musk a rapidement annoncé que chaque entreprise devrait payer 1 000 dollars par mois pour le garder, plus 50 dollars par mois pour des comptes associés. Là encore, il semblerait Twitter ait oublié d’appliquer sa politique car de nombreuses organisations ont conservé leur badge sans payer.

À lire : Twitter hacké : le code source du réseau social se retrouve gratuitement sur GitHub

Pour rappel le milliardaire avait d’abord annoncé lors du rachat de Twitter pour 44 milliards de dollars que la vérification de Twitter serait disponible à la vente dans le cadre de l’abonnement Twitter Blue. Seulement, l’arrivée de la certification payante avait semé le chaos avec une vague de faux comptes trolls, mais elle a été relancée par la suite. De même, un badge argenté distinct pour les comptes officiels d’entreprises et d’organisations avait été lancé, puis abandonné après quelques heures.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !