Accueil » Actualité » Twitter : l’arrivée de la certification payante a semé le chaos avec une vague de faux comptes

Twitter : l’arrivée de la certification payante a semé le chaos avec une vague de faux comptes

Twitter a commencé à déployer la nouvelle version de Twitter Blue qui permet de certifier son compte pour 8 $/mois. De nombreux faux comptes ont envahi la plateforme pour semer le chaos en se faisant passer pour des sociétés, des personnalités, etc.

Les craintes sont devenues réalité sur le réseau social à l’oiseau bleu. Twitter a commencé à déployer la nouvelle version de son abonnement Blue. Moyennant 8 $/mois, les utilisateurs peuvent s’abonner à Twitter Blue pour obtenir le badge bleu et d’autres avantages. L’arrivée du nouveau Twitter Blue dans certains marchés comme les États-Unis (pas encore disponible en France) a donc semé le chaos sur la plateforme.

Un faux compte de Nintendo qui a acheté le badge bleu
Un faux compte de Nintendo qui a acheté le badge bleu © @nIntendoofus / Twitter

Entre Mario qui fait un doigt d’honneur sur le faux compte de Nintendo America ou encore le faux LeBron James qui annonce son départ des Lakers, c’est un désastre. Il fallait malheureusement s’y attendre. Twitter lutte déjà « agressivement contre l’usurpation d’identité et la tromperie », mais il va falloir prendre des mesures supplémentaires pour contrer ce phénomène. En tout cas, les annonceurs ne sont probablement pas pressés de revenir malgré la tentative d’Elon Musk pour les rassurer.

À lire aussi > Mastodon : nos conseils pour apprivoiser le rival de Twitter

Mario insulte Twitter, LeBron James quitte les Lakers, Donald Trump est de retour : voici à quoi ressemble Twitter avec le badge payant

Lorsqu’Elon Musk a annoncé une certification payante à 8 $/mois pour obtenir le fameux badge bleu, beaucoup craignaient le pire. La possibilité d’acheter le badge bleu de certification au lieu de l’obtenir en remplissant des conditions de notoriété pose un problème d’usurpation d’identité. Elon Musk en a déjà fait les frais avec des utilisateurs qui se sont fait passer pour lui.

Avec l’arrivée du badge bleu payant, une vague de faux comptes a envahi Twitter. Des utilisateurs se sont ainsi fait passer pour des célébrités, des sociétés, des agences gouvernementales et autres pour répandre des fake news et mettre le bazar sur la plateforme. Retrouvez ci-dessous quelques exemples pour avoir une idée du chaos qui s’est répandu sur Twitter. Mario fait un doigt d’honneur sur le faux compte de Nintendo America, un faux LeBron James annonce quitter les Lakers, le faux Donald Trump est de retour, et la liste est encore longue.

Nous ne savons pas encore comment Twitter va lutter contre les faux comptes qui pullulent. En attendant, vous pouvez facilement vérifier si un utilisateur certifié a payé pour avoir son badge bleu ou s’il l’a obtenu grâce à sa notoriété. Il suffit de cliquer sur le badge depuis le profil d’un utilisateur.

Le badge gris pour les comptes officiels a aussi été déployé avant de disparaître quelques heures plus tard

De plus, Twitter a aussi déployé le deuxième badge gris pour reconnaître les comptes officiels comme les médias, les sociétés, les personnalités publiques, etc. Néanmoins, ce badge gris a disparu quelques heures après son arrivée. Elon Musk a confirmé qu’il s’en est débarrassé sans donner plus de précisions.

Apparemment, le badge gris n’a pas complètement disparu, mais Twitter préfère se concentrer « sur les entités gouvernementales et commerciales pour commencer ». Les comptes individuels ne pourront donc pas en profiter pour le moment.

Source : The Verge