Accueil » Actualité » Twitter porte plainte contre Elon Musk qui ne peut pas « saccager l’entreprise et s’en aller »

Twitter porte plainte contre Elon Musk qui ne peut pas « saccager l’entreprise et s’en aller »

Twitter a décidé de porter plainte contre Elon Musk qui a renoncé au rachat du réseau social. Selon la plainte, Elon Musk ne peut pas « saccager l’entreprise, perturber ses opérations, détruire la valeur des actionnaires et s’en aller ».

C’est le début d’une longue bataille juridique entre Elon Musk et Twitter. Alors qu’Elon Musk a renoncé à racheter Twitter en l’accusant d’avoir menti sur ses chiffres, Twitter a décidé de mettre ses menaces de poursuites judiciaires à exécution. Le réseau social à l’oiseau bleu vient donc de porter plainte contre Elon Musk auprès de la Court of Chancery du Delaware, un tribunal d’affaires américain.

Twitter porte plainte contre Elon Musk
Twitter porte plainte contre Elon Musk – Crédits : Twitter/TED

Twitter espère ainsi contraindre Elon Musk à finaliser le rachat de la plateforme, mais ce n’est pas encore gagné. La plainte indique que « Musk refuse d’honorer ses obligations envers Twitter et ses actionnaires car l’accord qu’il a signé ne sert plus ses intérêts personnels ». De son côté, Elon Musk se prend pour Chuck Norris et s’amuse du procès que Twitter lui intente.

Elon Musk se croit libre de « changer d’avis » et de « détruire la valeur des actionnaires », déclare Twitter

Dans sa plainte, Twitter explique notamment que : « après avoir organisé un spectacle public pour mettre Twitter sur le devant de la scène et avoir proposé puis signé un accord de fusion favorable au vendeur, Musk pense apparemment qu’il est, contrairement à toutes les autres parties soumises au droit des contrats du Delaware, libre de changer d’avis, de saccager l’entreprise, de perturber ses opérations, de détruire la valeur des actionnaires et de s’en aller ».

La plainte détaille ensuite toutes les violations contractuelles commises par le milliardaire américain en renonçant à l’achat. Twitter demande au tribunal de forcer la réalisation de l’accord une fois que toutes les conditions en suspens sont satisfaites. Le réseau social a d’ailleurs déjà choisi ses avocats. Il a engagé deux avocats du cabinet Wachtell, Lipton, Rosen & Katz qui est notamment connu pour avoir inventé la « pilule empoisonnée ».

Twitter cite les tweets d’Elon Musk dans sa plainte

De plus, Twitter a aussi cité les tweets d’Elon Musk dans sa plainte et plus spécifiquement celui avec l’acteur Chuck Norris devant un échiquier que vous pouvez voir ci-dessous. « Pour Musk, il semblerait que Twitter, les intérêts de ses actionnaires, la transaction qu’il a acceptée et la procédure judiciaire pour l’appliquer constituent une blague élaborée », selon Twitter.

Enfin, les avocats d’Elon Musk du cabinet Quinn Emanuel Urquhart & Sullivan n’ont pas encore répondu à la plainte. Néanmoins, Elon Musk a tweeté peu de temps après le dépôt de la plainte : « oh l’ironie, lol ». La confrontation juridique entre Elon Musk et Twitter a donc officiellement commencé.

Source : Ars Technica