Actualité

Un fan de Nintendo dépense 40 000€ pour demander le retour de son jeu préféré

Un fan de Nintendo a été assez dévoué pour dépenser plus de 5 millions de yens (environ 40 000 euros) en actions Nintendo, ce qui lui a donné l’occasion d’interroger directement l’éditeur japonais sur l’avenir de son jeu préféré.

Crédit : Nintendo

Les réunions annuelles des actionnaires de Nintendo (NTDOY) sont l’occasion pour la société de présenter ses performances financières et ses stratégies aux investisseurs. Ces réunions comprennent généralement des segments de questions-réponses, où les actionnaires peuvent s’adresser directement aux dirigeants de la société.

Un fan du géant nippon a donc eu l’idée folle de devenir lui-même actionnaire pour pouvoir demander à Nintendo le retour de son jeu préféré. Le fan aurait dépensé 5,6 millions de yens (environ 40000 euros) pour 100 actions en février dernier, après avoir vendu des actions d’une autre société. Il s’agit du minimum requis pour être autorisé à participer à la fameuse réunion annuelle des actionnaires.

Il demande au président de Nintendo une suite au jeu F-Zero

Au cours de la réunion à laquelle il a pu participer, le fan a eu l’occasion de poser une question aux dirigeants de Nintendo, dont notamment le président lui-même, Shuntaro Furukawa. Le fan a demandé des nouvelles des suites ou remakes potentiels de plusieurs anciens jeux, dont F-Zero, qui n’a pas connu de nouvelle version depuis près de 20 ans.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas cette série de titres mythiques, il s’agit de jeux de course futuriste, dont le dernier titre de la série était F-Zero GX, sorti sur Game Cube en 2004. Un jeu F-Zero est proposé dans l’abonnement Nintendo Switch Online qui permet de rejouer à des jeux NES et SNES, et il apparaît même dans la minisérie High Score de Netflix.

Malheureusement pour le fan, Shuntaro Furukawa a répondu qu’il est « difficile, d’un point de vue réaliste, de développer de nouveaux titres et des remakes, y compris des suites, pour chaque jeu Nintendo que les gens demandent, mais nous sommes très reconnaissants et apprécions les attentes de nos fans envers nos jeux ». Le directeur général senior de Nintendo, Shinya Takahashi, a ensuite ajouté que l’entreprise allait « réfléchir à la manière de développer de nouveaux titres et des remakes qui peuvent être appréciés par de nombreux joueurs ». Nintendo ne peut pour l’instant pas dévoiler si un projet de remake de F-Zero est ou non dans les cartons, mais heureusement pour le nouvel investisseur, la société n’a pas été complètement fermée à l’idée.

Source : Business Insider

Cet article a été modifié le: 1 juillet 2022 20 h 23 min