Accueil » Actualité » Une voiture sans conducteur arrêtée par la police : vidéo

Une voiture sans conducteur arrêtée par la police : vidéo

Une voiture autonome vide a été arrêtée par la police de San-Francisco. La scène est étonnante.

La berline électrique responsable de l’infraction est une Chevrolet Bolt. Ce modèle est exploité depuis peu par la société autonome Cruise de General Motors . Le véhicule voyageait dans les rues de San Francisco la nuit, sans phares, et sans occupants à bord, lorsqu’il a été arrêté par la police.

Une voiture sans conducteur arrêtée par la police (capture d'écran) - Crédits : Twitter/@llsethj
Une voiture sans conducteur arrêtée par la police (capture d’écran) – Crédits : Twitter/@llsethj

L’incident, qui s’est produit au début du mois, a été filmé par un passant. La vidéo publiée à l’origine sur Instagram montre plusieurs agents de la circulation qui réfléchissent à la façon de gérer l’incident après avoir arrêté le véhicule vide.

La vidéo sur Twitter

Des robotaxis pleinement autonomes

Cela fait un peu plus de deux mois que Cruise a commencé à laisser les habitants de San Francisco prendre des tours sur ses robotaxis sans conducteur. Les véhicules de croisière de GM fonctionnent de manière autonome la nuit. Jusqu’à cet évènement, il n’y avait pas eu d’incident.

À lire aussi > Les taxis Tesla G7 interdits de course après un terrible accident

La compagnie est satisfaite de la réaction de son véhicule

« Notre AV s’est soumis au véhicule de police, puis s’est arrêté à l’endroit sûr le plus proche , comme prévu. Un officier a contacté le personnel de Cruise et aucune citation n’a été émise ».

@Cruise sur Twitter

Pourtant, il serait normal de s’inquiéter du fait que la voiture autonome n’a pas allumé ses phares. Sachant que ces véhicules sont utilisés de la manière par Cruise seulement la nuit (entre 22 h à 6 h du matin), une correction semble urgente.

À lire aussi > Tesla : l’accident mortel de Floride causé par une vitesse 3 fois supérieure à la limitation

La présence de plus en plus marquée de l’intelligence artificielle dans nos vies inquiète, légitimement. Si l’absurdité de la situation de la vidéo nous fait bien évidemment sourire, c’est également parce qu’il n’y a eu aucun accident ou victime. Rappelons que les systèmes de conduite « autonomes » de Tesla ont déjà été mis en question à plusieurs reprises dans des accidents mortels. Début mars, un conducteur décédait après que sa Model 3 stoppe seule sur l’autoroute.

Source : DigitalTrends