Accueil » Actualité » Les taxis Tesla G7 interdits de course après un terrible accident

Les taxis Tesla G7 interdits de course après un terrible accident

Samedi dernier, un chauffeur de taxi au volant d’une Tesla a été impliqué dans un gros accident à Paris, faisant vingt blessés dont sept en urgence absolue. En réaction, la compagnie G7 a tout bonnement immobilisé ses Tesla jusqu’à nouvel ordre.

Image 1 : Les taxis Tesla G7 interdits de course après un terrible accident

L’accident a provoqué un vif émoi et les enquêteurs sont sur le pont pour élucider ses causes. Samedi 11 décembre, un taxi Tesla travaillant pour la compagnie G7 a provoqué un gros accident dans le XIIIe arrondissement de la capitale alors qu’ils transportait des passagers. Selon les premiers éléments révélés, le véhicule a percuté un cycliste puis deux personnes avant d’heurter violemment un conteneur à verre. Ce dernier a été projeté brièvement avant de se briser sur le bitume.

La Tesla, visiblement hors de contrôle, a ensuite heurté un feu de signalisation avant d’achever sa course dans une camionnette qui roulait. Pour rappel, le bilan humain est très préoccupant. Parmi les 20 blessés, 7 sont en urgence absolue et le pronostic vital de 3 personnes est menacé. L’évolution de leur état de santé n’a pas été dévoilé à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Accident d’un taxi Tesla à Paris : le frein incriminé ?

Jusqu’à nouvel ordre, G7 a décidé de mettre à l’arrêt environ 37 taxis Tesla, a confirmé la compagnie à l’AFP ce mardi. L’entreprise ne pouvait toutefois pas encore dévoiler le nombre exact de Tesla interdites de course, plusieurs voitures étant mises en commun. Cette mesure de précaution survient alors que l’origine de ce terrible accident est pour le moment inexpliquée.

Si Tesla n’a pas (encore) fait un examen physique du véhicule, le fabricant précise avoir pu analyser ses données. Interrogé par Le Parisien, le constructeur s’est alors rapidement dédouané, assurant qu’ « aucune défaillance technique » n’était en cause . De son côté, le chauffeur invoque bien un problème technique et confie avoir perdu la main sur sa Tesla Model 3 alors que cette dernière accélérait frénétiquement. D’après lui, l’origine du problème viendrait de la pédale de frein qui ne fonctionnait plus.

« Les premiers éléments de l’enquête indiquaient que l’accélérateur serait resté coincé. Je n’en sais pas davantage. Laissons les policiers enquêter », a notamment souligné sur Twitter Jérôme Coumet, maire du XIIe arrondissement de Paris.

https://twitter.com/Sunny98407873/status/1469846486380957699?s=20

Lire aussi : Tesla : un énorme accident à 220 km/h filmé par une Teslacam