Accueil » Actualité » Voyage en avion : laissez vos lance-roquettes chez vous, ils ne sont plus autorisés à bord

Voyage en avion : laissez vos lance-roquettes chez vous, ils ne sont plus autorisés à bord

Si le titre de notre article est ironique, la scène, elle s’est bien déroulée cette semaine aux Etats-Unis. Un lance-roquettes enregistré comme bagage en soute a finalement été interdit à bord de l’appareil pour des raisons évidentes de sécurité. L’agence aérienne américaine en a profité pour officiellement interdire les lance-roquettes à bord.

Un lance-roquettes a bel et bien été empêché de voyager avec son propriétaire au Texas plus tôt cette semaine. Après avoir repéré l’enregistrement de l’arme au comptoir à bagage, l’agence américaine de sécurité aérienne a finalement décidé de refuser l’accès à bord au fusil. Une histoire surréelle qui s’est cependant déroulée à l’aéroport de San-Antonio au sud des Etats-Unis.

Avion
Voyage en avion : laissez vos lance-roquettes chez vous, ils ne sont plus autorisés à bord © Pixabay

S’il est fréquent pour l’agence américaine de saisir, avant le décollage, des armes dans les bagages, le (très) gros calibre anti-char de 84 mm était une première pour les autorités locales. Véritable bazooka, ce « fusil sans recul Carl-Gustaf M4 » n’avait en effet véritablement pas sa place à bord de l’appareil commercial. Après intervention de la police, le lance-roquettes a finalement été remis aux autorités compétentes et vraisemblablement mis hors d’état de fonctionnement.

A lire : La police européenne s’inquiète de la menace des armes imprimées en 3D

Une atteinte au port d’armes et au deuxième amendement de la constitution américaine ?

Le droit aux armes à feu est cher aux Américains. Prévu notamment par le deuxième amendement de la constitution et renforcé récemment par un arrêt de la cour suprême américaine, porter une arme est de droit aux Etats-Unis. Vous enlever votre fusil, alors que vous devez prendre l’avion n’est cependant pas une atteinte à vos droits constitutionnels. En effet, et pour des raisons évidentes de sécurité, le transport de toute arme à feu est interdit en avion.

A lire : Les avions autonomes sans pilote, c’est pour bientôt

En juin 2022, la cour suprême a cependant renforcé les droits des Américains en matière d’armes. En autorisant les citoyens américains à sortir armés de leur domicile, la cour américaine a envoyé un symbole fort à toute la classe politique nationale et internationale. Quelques jours, seulement après qu’une nouvelle fusillade dans une école primaire ait provoqué la mort de 21 personnes, dont 19 enfants.

Source : tsa.com