Accueil » Actualité » Pourquoi Batman n’utilise pas d’armes à feu ?

Pourquoi Batman n’utilise pas d’armes à feu ?

Batman se refuse à utiliser des armes à feu pour combattre le crime à Gotham. Et si la raison principale est évidente, un comic récemment publié apporte un autre élément d’explication.

The Batman
The Batman © DC Films

Batman est un personnage complexe. Dénué de super-pouvoirs, il n’en reste pas moins un adversaire redoutable pour ses ennemis. Fortune colossale, maîtrise des arts martiaux, entraînement intensif, talent d’enquêteur, abnégation et gadgets de pointe… Telle est la recette qui permet au chevalier noir de mener à bien ses missions de justicier.

Le super-héros a la particularité de ne jamais utiliser d’armes à feu. En 1941, cette règle immuable apparaît explicitement dans le quatrième volume de Batman : « Le Batman ne porte jamais d’arme et ne tue jamais avec un pistolet ». Ce choix éditorial permet à l’époque d’éviter de faire chuter les ventes de comics alors que les parents craignaient que la violence mise en scène ait une mauvaise influence sur leur progéniture. Mais quid de l’explication narrative ?

À lire > DC : un comic Batman vendu au prix record de 2,2 millions de dollars

Batman : le souvenir atroce de l’assassinat de ses parents

Les parents de Bruce Wayne ont été tués avec une arme à feu dans une ruelle de Gotham City. De quoi motiver le jeune garçon à embrasser une carrière de justicier masqué. Traumatisé par l’assassinat de ses géniteurs, il méprise les armes à feu et quiconque les utilise. Récemment publié, le comic Batman: The Knight #6 explique plus en détail ce qui pousse Batman à se passer des balles.

Au cours de sa formation, le justicier s’est naturellement entraîné à manier les armes à feu. Perfectionniste, il est devenu in fine un tireur d’élite. Cependant, la pratique des armes à feu était la partie de l’entraînement qu’il détestait le plus. À chaque fois qu’il appuyait sur la gâchette, il se souvenait de la nuit du drame, se glissant malgré lui dans la peau de Joe Chill, l’assassin de ses parents. Et de se rappeller à quel point les armes à feu sont puissantes et distillent un sentiment d’invincibilité à leurs porteurs.

Batman ne veut pas ressembler aux criminels qu’il combat

Utiliser de telles armes irait ainsi à l’encontre de ses principes. Batman ne souhaite pas agir comme les malfaiteurs qu’il traque. Qui plus est, il ferait bien trop de dégâts en raison de ses grandes compétences de tireur. Le chevalier noir n’a pas pour mission de tuer les criminels mais de les arrêter afin de leur donner une chance de s’amender. S’il utilisait une arme à feu, il ne serait plus un justicier mais bien un tueur en liberté de plus dans les rues de Gotham City.

À noter que son code de conduite est mis à mal dans Injustice : Gods Among Us, Batman tuant le Joker qui menaçait d’assassiner le bébé de Superman. Mais il ne s’agissait que d’un songe…