Accueil » Actualité » WhatsApp Web exige désormais une identification biométrique pour lier des appareils

WhatsApp Web exige désormais une identification biométrique pour lier des appareils

WhatsApp ajoute une nouvelle couche de sécurité pour ses applications de bureau et web. WhatsApp exigera désormais une identification biométrique par empreinte digitale ou faciale lorsqu’un utilisateur souhaitera relier un appareil à la version Web avant que vous puissiez scanner un QR code.

Cette fonctionnalité s’inscrit dans le cadre d’une refonte des versions Web, et la société ne laisse entendre que d’autres mises à jour seront bientôt disponibles.

WhatsApp sécurité biométrique - WhatsApp / Twitter
WhatsApp sécurité biométrique – Crédit : WhatsApp / Twitter

La société affirme que le nouveau système vise à garantir que si quelqu’un d’autre accède à votre téléphone, il ne pourra pas relier votre compte à son navigateur web. Cela pourrait empêcher une personne malveillante d’avoir accès à tous vos messages.

WhatsApp : une couche de sécurité supplémentaire

WhatsApp a récemment fait polémique à cause du changement de sa politique de confidentialité. Face au tollé de cette année, l’application de messagerie a depuis fait marche arrière. Néanmoins, cela n’a pas empêché des millions d’utilisateurs se souciant de leur vie privée de passer chez la concurrence, en téléchargeant des applications telles que Signal ou Telegram.

WhatsApp Web s’est récemment doté de nouvelles fonctionnalités, tels que la possibilité de passer des appels vocaux et vidéo. La mise à jour d’aujourd’hui se concentre principalement sur la sécurité, puisqu’il sera désormais plus compliqué de lier un appareil avec la version Web.

Selon WhatsApp, sur iPhone, la reconnaissance biométrique exige des appareils fonctionnant sous iOS 14 et plus avec Touch ID ou Face ID, tandis que sur Android, celle-ci fonctionnera sur tout appareil compatible avec l’authentification biométrique (déverrouillage du visage, des empreintes digitales ou de l’iris). En outre, nous avions appris que WhatsApp ne fonctionnerait plus sur certains anciens téléphones dès le 1er janvier.

Il faut noter que cela ne signifie pas que WhatsApp sera en mesure de collecter vos données biométriques. Le service de messagerie ne fait qu’utiliser les mêmes protocoles que d’autres applications comme par exemple les applications bancaires. « L’authentification du visage et des empreintes digitales se fait sur votre appareil de manière à préserver la vie privée. WhatsApp ne peut pas accéder aux informations biométriques stockées par le système d’exploitation de votre appareil. », a déclaré WhatsApp.

Source : WhatsApp