Accueil » Actualité » En Europe, WhatsApp ne supprimera pas votre compte si vous refusez de partager vos données avec Facebook

En Europe, WhatsApp ne supprimera pas votre compte si vous refusez de partager vos données avec Facebook

WhatsApp va bientôt mettre à jour ses conditions d’utilisation et ses politiques de confidentialité. Une notification sur la populaire plateforme de messagerie a obligé certains utilisateurs à accepter les nouvelles règles de confidentialité, sous peine de perdre l’accès à l’application.

Mise à jour : suite au tollé de cette annonce, WhatsApp tente de désarmer la grenade en en précisant les contours, et plus spécifiquement pour les pays européens. « Il n’y a aucun changement dans les pratiques de partage des données de WhatsApp dans les pays européens (Royaume-Uni inclus) suite à la mise à jour des conditions d’utilisation et de la politique de confidentialité. Pour éviter tout doute, il est toujours vrai que WhatsApp ne partage pas les données de ses utilisateurs européens avec Facebook dans le but que Facebook utilise ces données pour améliorer ses produits ou publicités. », déclare ainsi officiellement WhatsApp.

Article originel du 6 janvier 2021

WhatsApp a modifié la façon dont elle traite les données des utilisateurs, notamment « comment les entreprises peuvent utiliser les services hébergés de Facebook pour stocker et gérer leurs chats WhatsApp. », et « comment WhatsApp s’associe à Facebook pour offrir des intégrations à travers les produits de la société Facebook. ».

Whatsapp - HeikoAL / Pixabay
Whatsapp – Crédit : HeikoAL / Pixabay

Le mois dernier, nous apprenions que WhatsApp ne fonctionnerait plus sur certains anciens téléphones dès le 1er janvier. De plus, Facebook a récemment mis à jour son application de messagerie, celle-ci vous permet désormais d’utiliser des fonds d’écran personnalisés pour chacune de vos conversations, ou encore d’envoyer des messages éphémères, qui disparaissent au bout de 7 jours.

WhatsApp modifie sa politique de confidentialité

De nombreux utilisateurs ont déjà dû accepter la nouvelle politique de confidentialité de WhatsApp. En effet, la notification précise que « En appuyant sur le bouton Accepter, vous acceptez les nouvelles conditions et la nouvelle politique de confidentialité, qui prendront effet le 8 février 2021. Après cette date, vous devrez accepter ces mises à jour pour continuer à utiliser WhatsApp. ». En d’autres termes, cela signifie que si vous n’acceptez pas les nouvelles politiques et conditions, vous ne pourrez plus utiliser l’application.

Ce mode de fonctionnement n’est pas propre à WhatsApp, puisque toutes les applications demandent au préalable d’accepter les conditions d’utilisation avant de pouvoir les utiliser. Cependant, il s’agit ici d’un changement concernant les règles de confidentialité, ce qui peut déranger certains utilisateurs.

Dans la politique de confidentialité, il y a de nouvelles sections qui précisent la gestion des données sur les transactions et les paiements ainsi que les informations sur la localisation pour fournir à l’utilisateur des détails précis sur la collecte de données par l’application.

Cette mise à jour peut sembler un peu étonnante, sachant que la première phrase de la politique de confidentialité de WhatsApp est « Le respect de votre confidentialité est ancré dans notre ADN.« . La plateforme de messagerie mobile a déclaré qu’elle travaillait avec des fournisseurs de services tiers et « d’autres sociétés Facebook » pour l’aider à exploiter, fournir, améliorer, comprendre, personnaliser, soutenir et commercialiser ses services. Les nouvelles conditions d’utilisation et la politique de confidentialité de WhatsApp entreront en vigueur le 8 février.

Source : @stufflistings