Accueil » Actualité » X-Men : le rêve du Professeur Xavier est mort, mais un nouveau rêve est né

X-Men : le rêve du Professeur Xavier est mort, mais un nouveau rêve est né

Le Professeur Xavier est mort, et avec lui son rêve pour la race mutante. Mais un nouveau mouvement est en marche, explique Cyclope.

Dans le numéro X-Men 21 de la saga Hellfire Gala, Cyclope ose prononcer un discours qui enterre définitivement le rêve du défunt Professeur Xavier. Selon lui, l’idée d’un monde dans lequel les mutants peuvent vivre en paix avec les humains est toujours d’actualité, mais cet idéal pour lequel s’est battu l’ancien leader des X-Men doit changer.

Illustration de X-Men #21
Illustration de X-Men #21 – Crédit : Marvel Comics

Cyclope explique que « le monde est un destructeur des choses auxquelles on croit ». Bien que le rêve de Charles Xavier soit beau et plein d’espoir, celui-ci ne pouvait pas se concrétiser. La raison, selon Cyclope, est simple. Le Professeur « n’était pas un sauveur, il était juste un homme, un mutant ». « Nous sommes tous imparfaits », ajoute-t-il. L’avenir des mutants dans ce monde ne pouvait pas dépendre que d’un seul homme. Le rêve du Professeur Xavier « n’était pas plus valides que ceux des autres, y compris le mien. », affirme Cyclope.

Un rêve qui appartient à tous les mutants

Aujourd’hui, les mutants doivent aspirer à leur propre idée de ce rêve. Cyclope reconnaît tout le bien que Charles a fait pour son espèce et son discours ne ternit en rien l’héritage que le Professeur a laissé. Il veut simplement que sa vision évolue, et appartienne dorénavant à tous les mutants, plutôt qu’à un seul leader. « Je l’aimais pour ça. Et parce que je l’aimais – parce que je croyais en lui… et, d’une certaine manière, je l’adorais – j’ai revendiqué les choses en lesquelles il avait foi comme étant les miennes. Il l’appelait son rêve. C’était un bon rêve. », déclare Cyclope.

Ce discours invite tous les mutants à partager leur vision de l’avenir qu’ils souhaitent avoir dans cette société. Cyclope souhaite donc faire naître un nouveau rêve, profondément inspiré de celui de Charles Xavier, mais voué à évoluer. Les mêmes valeurs d’égalité et de paix seront toujours au cœur de la vision des X-Men, mais tous pourront désormais contribuer à le réaliser. Le destin des mutants parmi les hommes est entre les mains de chacun d’entre eux.

X-Men : Marvel reboot sa saga de films avec « Les Mutants »

Source : SCREEN RANT