Accueil » Actualité » YouTube : vidéos violentes et choquantes, l’algorithme mis en cause

YouTube : vidéos violentes et choquantes, l’algorithme mis en cause

YouTube continue de recommander des vidéos violentes, choquantes et problématiques par le biais de son algorithme, selon une nouvelle étude menée par Mozilla. Ce problème est d’autant plus courant dans les pays non anglophones.

Ce n’est pas la première fois que l’algorithme de YouTube est visé pour ses recommandations déplacées. Malgré ses efforts pour lutter contre les fake news sur sa plateforme, certaines vidéos arrivent parfois à passer à travers les mailles du filet et même à être recommandées aux utilisateurs. L’algorithme est également accusé de recommander des vidéos violentes et choquantes qui ne devraient même pas être autorisées sur la plateforme.

Les recommandations de YouTube
Les recommandations de YouTube – Crédit : NordWood Themes / Unsplash

Mozilla, l’entreprise derrière le navigateur Firefox, a mené une enquête de 10 mois pour essayer de comprendre le fonctionnement de l’algorithme de recommandation de YouTube. L’étude vient d’être publiée et les résultats sont inquiétants. Mozilla accuse Google de laisser passer des vidéos nuisibles contenant de la désinformation, de la haine et de la violence.

Les vidéos violentes et choquantes recommandées par YouTube sont plus prévalentes dans les pays non anglophones

L’algorithme YouTube a toujours été connu pour ses recommandations qui n’ont parfois aucun sens. Néanmoins, cela est encore plus grave. Brandi Geurkink, un responsable chez Mozilla, a déclaré que : « YouTube doit admettre que son algorithme est conçu de manière à nuire et à désinformer les gens ». La plateforme a été pointée du doigt à plusieurs reprises en ce qui concerne la désinformation. Il y a deux ans, YouTube avait notamment confondu l’incendie de Notre-Dame avec les attentats du 11 septembre 2001.

Mozilla s’est servi d’une extension de navigateur appelée « RegretsReport ». Des volontaires l’ont utilisé pour décrire les vidéos qui leur étaient recommandées sur la page d’accueil de YouTube. Ils ont notamment signalé des vidéos sur la culture de la peur du Covid-19, mais aussi des fake news et même des dessins animés pour enfants extrêmement inappropriés. Mozilla souligne un autre point important. Les pays non anglophones sont les plus touchés par les recommandations malsaines de YouTube. Le taux de vidéos problématiques est 60 % plus élevé dans ces pays.

Près de 200 vidéos recommandées par l’algorithme ont déjà été supprimées par YouTube. Néanmoins, plusieurs d’entre elles étaient déjà en violation des politiques de YouTube. Ces vidéos avaient déjà cumulé plus de 160 millions de vues avant d’être retirées. Enfin, YouTube sait bien que son algorithme laisse à désirer. La plateforme a récemment confirmé qu’elle fait de son mieux pour l’améliorer. « Nous nous efforçons constamment d’améliorer l’expérience sur YouTube et au cours de la seule année écoulée, nous avons lancé plus de 30 modifications différentes pour réduire les recommandations de contenu préjudiciable », a annoncé YouTube il y a quelques mois.

Source : Screen Rant