Kindle 8e génération : faut-il craquer pour la liseuse premier prix d’Amazon ?

Amazon n’en finit plus de proposer de nouvelles versions de sa liseuse phare. Alors que la Kindle Oasis vient occuper le très haut de gamme, la Kindle (tout court) sans éclairage fait peau neuve en entrée de gamme.

>>>> A lire aussi - Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, PocketBook, Bookeen, Nolim

Oui, parce que la perfection se niche dans les détails

Un poids allégé de 30 grammes, quelques millimètres en moins aussi bien en hauteur, en largeur qu’en épaisseur : la nouvelle version de la Kindle s’inscrit dans la tradition du renouvellement de gamme des liseuses Amazon depuis quelques années, c’est-à-dire pas de grands changements mais quelques améliorations subtiles.

Ajoutons à cela une mémoire vive un peu boostée (512 Mo au lieu de 256 Mo) et vous avez fait le tour des innovations de cette 8e génération de Kindle. La version précédente était très bien, celle-ci s’inscrit donc dans la continuité. Une interface intuitive, une prise en main très agréable, une bonne réactivité... la Kindle reste une valeur sûre.

Oui, pour le prix

La version sans éclairage démarre à 70 € à condition d’accepter quelques bandeaux publicitaires sur l’écran de veille et la page d’accueil. Une publicité plutôt discrète, donc, et bien évidemment absente pendant la lecture. Pour la version sans publicité, il faudra débourser 10 euros de plus. Dans tous les cas, on reste dans les premiers prix en matière de liseuses. Et la Kindle est, à ce prix, incontestablement un très bon choix.

Et, si vous êtes avant tout à la recherche du meilleur prix, traquez les promotions qui pourraient concerner la génération précédente même si Amazon l’annonce pour le moment en rupture de stock.

Non, pour l’enfermement dans l’écosystème Amazon

Difficile de ne pas évoquer une nouvelle fois, les contraintes imposées par Amazon. Le format ePub utilisé par les autres liseuses du marché n’a pas cours chez Amazon. Cela signifie que si vous optez pour une Kindle, vous serez contraints d’effectuer vos achats de livres exclusivement sur Amazon. En contrepartie, vous bénéficierez des services Amazon comme le stockage de vos livres dans le cloud avec la possibilité de les retrouver, par exemple sur votre smartphone, depuis l’application Kindle. Signalons qu’un logiciel comme Calibre permet de contourner ce problème et permet de transférer n’importe quel livre (hors ceux protégés par des DRM) sur sa Kindle.

Absence d’éclairage : attention aux regrets !

Difficile de reprocher à une liseuse officiellement sans lumière, de ne pas disposer d’éclairage ! Pourtant au fil des générations de liseuses, l’écran un peu gris de la Kindle fait pâle figure comparé à ceux des liseuses Kindle ou Kobo avec éclairage. En effet, les versions avec lumière disposent d’un éclairage latéral qui permet d’afficher un écran plus blanc mais surtout de lire en toute circonstance, sans qu’un éclairage externe ne soit nécessaire.  

Alors tant qu’à investir dans une liseuse, on ne saurait trop vous conseiller la version avec lumière : la Paperwhite 7e génération à 130 euros ou même celle de la génération d’avant qui est, à présent, à 100 euros.

 

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire