Accueil » Actualité » Apple : l’App Tracking Transparency a coûté près de 10 milliards de dollars aux réseaux sociaux

Apple : l’App Tracking Transparency a coûté près de 10 milliards de dollars aux réseaux sociaux

La mise en place de l’App Tracking Transparency d’Apple qui renforce la confidentialité des utilisateurs d’iPhone et d’iPad a coûté près de 10 milliards de dollars aux réseaux sociaux qui ne peuvent plus forcer les publicités ciblées.

En avril, Apple a déployé iOS 14.5 qui a introduit la nouvelle politique de confidentialité, l’App Tracking Transparency (ATT). Celle-ci oblige les applications à être plus transparentes envers les utilisateurs en ce qui concerne leurs données personnelles. Ainsi, les utilisateurs d’iPhone et d’iPad peuvent refuser le tracking des applications pour éviter les publicités ciblées.

Logo d'Apple
Logo d’Apple – Crédit : Laurenz Heymann / Unsplash

Cette politique de contrôle de suivi publicitaire a évidemment déplu aux géants des réseaux sociaux. Par exemple, Facebook et Instagram ont même poussé les utilisateurs à accepter les publicités ciblées. Quoi qu’il en soit, l’App Tracking Transparency s’est révélée plutôt efficace. Elle a coûté près de 10 milliards de dollars aux plateformes sociales, selon l’enquête menée par The Financial Times.

Facebook, Twitter, YouTube et Snapchat ont souffert de l’ATT d’Apple

Facebook, Twitter, YouTube et Snapchat ont perdu environ 9,85 milliards de dollars de revenus depuis l’arrivée de l’App Tracking Transparency. Le consultant Eric Seufert a expliqué à The Financial Times que : « certaines de ces plateformes les plus impactées – mais surtout Facebook – doivent reconstruire leurs machines à partir de zéro à cause de l’ATT. Ma conviction est qu’il faut au moins un an pour construire une nouvelle infrastructure. De nouveaux outils et frameworks doivent être développés à partir de zéro et testés de manière approfondie avant d’être déployés auprès d’un grand nombre d’utilisateurs ».

Facebook est la plateforme qui a perdu le plus d’argent « en termes absolus » suite à l’arrivée de l’ATT. De son côté, Snapchat qui veut concurrencer TikTok avec un nouveau type de monétisation est celui qui a le plus souffert de la nouvelle politique de confidentialité d’Apple. En effet, le réseau social basé sur le contenu éphémère « s’en sort le moins bien en pourcentage de son activité » étant donné que ses revenus sont entièrement basés sur son application mobile et donc les smartphones.

Enfin, plusieurs solutions s’offrent aux réseaux sociaux face à l’ATT. Ils peuvent soit se concentrer sur les publicités ciblées sur Android, soit investir dans le programme publicitaire d’Apple. En tout cas, ils ne peuvent plus imposer de publicités ciblées sur iOS si les utilisateurs n’en veulent pas.

Source : The Verge