Accueil » Actualité » Apple : le robot « Daisy » améliore le recyclage des iPhone

Apple : le robot « Daisy » améliore le recyclage des iPhone

Apple étend le recyclage des iPhone à 14 minéraux supplémentaires grâce à un robot nommé « Daisy » qui démonte jusqu’à 200 smartphones par heure. La firme souhaite ainsi produire des iPhone en « circuit fermé », sans recourir à l’industrie minière.

Apple souhaite rendre ses iPhone plus écologiques en améliorant le recyclage des anciens modèles. Dans son usine d’Austin au Texas, la firme utilise désormais un automate chargé de les désassembler. La firme compte utiliser les matières premières ainsi extraites pour fabriquer ses prochains smartphones.

Image 1 : Apple : le robot « Daisy » améliore le recyclage des iPhone

Baptisé « Daisy », le robot est capable de dissocier la batterie avec un flux d’air à -115° Celsius, les vis et certains modules comme le bloc haptique à une cadence de 200 unités par heure. Les composants sont ensuite envoyés à des entreprises spécialisées pour les recycler en matière première. En plus de l’étain, du cobalt et des terres rares recyclés dans certains de ses produits, la firme peut maintenant compter sur 14 minéraux supplémentaires, dont le lithium, pour alimenter sa production.

IPhone : Apple forcé de changer des coques avec batterie intégrée

Apple : vers des iPhone 100 % recyclés ?

Apple précise que Daisy est une étape supplémentaire pour produire en « circuit fermé », et donc se passer de l’industrie minière. Lisa Jackson, responsable des questions environnementales et sociales chez Apple précise que la firme ne se place pas « nécessairement en concurrence avec les gens qui exploitent les mines » et que « les mineurs n’ont rien à craindre dans ce développement ». Selon Reuters, les analystes de l’industrie lui donnent raison et estiment que l’objectif d’Apple est tout simplement irréalisable.

Apple s’est également exprimé en faveur du partage de sa technologie de recyclage avec d’autres industriels, notamment les fabricants de véhicules électriques. Une annonce qui n’a pas vraiment convaincu. Les plus sceptiques n’ont pas manqué de rappeler à Apple de se concentrer sur la fabrication de produits durables. La firme de Cupertino bride en effet les performances de ses anciens modèles, et elle est poursuivie pour obsolescence programmée

Apple Pencil : tactile et reconnaissance de mouvements pour le prochain stylet de l’iPad ?

Source : Reuters