Accueil » Actualité » Apple Watch : des braqueurs utilisent la montre comme un traceur et volent 500 000 dollars aux États-Unis

Apple Watch : des braqueurs utilisent la montre comme un traceur et volent 500 000 dollars aux États-Unis

Un groupe de braqueurs aurait utilisé une Apple Watch pour suivre leur cible avant de s’enfuir avec 500 000 dollars en liquide. Le braquage a eu lieu à Hartford dans le Connecticut en 2020, mais n’a été rendu public que récemment.

Une bande de braqueurs new-yorkais aurait utilisé une Apple Watch pour retrouver un trafiquant de drogue et lui voler 500 000 dollars en liquide, selon les procureurs fédéraux. L’équipe de sept voleurs basée dans la vallée de l’Hudson aurait réussi son coup en janvier 2020.

Apple Watch
Apple Watch – Crédit : Unsplash

Les voleurs avaient un plan plutôt bien rodé, qui permettait d’utiliser la montre intelligente d’Apple de la mauvaise façon. Darren Lindsay, le chef du groupe, âgé de 30 ans, a acheté une Apple Watch et l’a connectée à son compte chez l’opérateur AT&T. Après avoir connecté l’Apple Watch à son compte mobile, celui-ci a caché la montre sous le pare-chocs de la voiture du trafiquant pour pouvoir le localiser facilement.

Le groupe a donc traqué le trafiquant de drogue local dont il savait qu’il transportait beaucoup d’argent. Ce dernier aurait été suivi jusqu’au Connecticut, où il s’était présenté dans un hôtel à Hartford. Une fois sur place, l’équipe de voleurs a cassé la vitre et a cherché de l’argent de la drogue, mais n’a rien trouvé dans le véhicule.

Ils volent 500 000 dollars à un trafiquant de drogue grâce à une Apple Watch

Devant l’absence de drogue dans le véhicule, l’équipe est partie, puis est revenue pour une surveillance de nuit. Les procureurs affirment que le lendemain, toute la bande s’est de nouveau présentée à l’hôtel. Les agresseurs auraient poussé la victime dans un 4×4 et l’auraient frappée au visage jusqu’à ce qu’elle leur remette sa carte d’hôtel.

En fouillant la chambre d’hôtel, l’un des membres, une femme nommée Indigo Grant, a découvert un sac contenant un demi-million de dollars en liquide. Ils sont ensuite retournés à New York pour se partager les bénéfices et, évidemment, prendre quelques selfies avec l’argent.

Sans surprise, les membres de l’équipe de braqueurs ont ensuite été arrêtés et inculpés en juillet pour une série de vols entre 2019 et 2020, dont celui dont il est question ici. Lindsay a plaidé non coupable aux accusations, et l’affaire est en procès depuis. On ne sait pas quelle génération d’Apple Watch a été utilisée pour ce vol, mais on sait qu’Apple prépare déjà une nouvelle version Series 7 redesignée qu’il dévoilera au mois de septembre.

Ce n’est pas la première fois qu’un appareil d’Apple serait utilisé pour autre chose que ce à quoi il est normalement destiné. Récemment, c’est le nouveau trackeur AirTag qui a été utilisé par de nombreuses personnes pour suivre leurs enfants ou leurs animaux de compagnie.

Source : GMG Editorial