Accueil » Actualité » Attention : des voleurs ont trouvé le moyen de déverrouiller un iPhone

Attention : des voleurs ont trouvé le moyen de déverrouiller un iPhone

Apple est bien connu pour son système de verrouillage d’iPhone à distance en cas de vol. Mais, une nouvelle arnaque aux identifiants a permis à certaines personnes malintentionnées de déverrouiller un téléphone volé…

Quand un iPhone a été perdu ou volé, Apple permet aux utilisateurs de le verrouiller à distance le rendant ainsi totalement inutilisable. Cela signifie que le voleur ne sera pas en mesure d’accéder a l’interface du téléphone ni même de le réinitialiser en usine, à moins que celui-ci n’ait accès aux détails de l’identifiant Apple du propriétaire. Malheureusement, il semble que les voleurs soient devenus plus malins et qu’ils aient trouvé de nouveaux moyens de tromper les utilisateurs. La méthode est simple : demander au propriétaire du téléphone … ses identifiants Apple.

iPhone 12 et iPhone 12 Mini - Crédit : Apple
iPhone 12 et iPhone 12 Mini – Crédit : Apple

L’anecdote a été citée dans un rapport d’India Today. Elle y raconte l’histoire un homme, nommé Vedant, qui a tout simplement perdu son iPhone 12. Le propriétaire s’inquiète alors, car si le prix le l’iPhone 12 a récemment baissé, ça n’en reste pas moins un appareil onéreux. Le propriétaire du smartphone a donc suivi la procédure prévue par Apple. Vedant a ainsi utilisé la fonction « Find My » pour localiser l’appareil, et par la suite le verrouiller.

Déverrouillage d’iPhone volé : une ruse simple, mais efficace…

Après quelques jours, alors que le propriétaire pensait que tout était perdu, celui-ci reçu un SMS affirmant que le téléphone avait été retrouvé. Mieux, le message indiquait qu’il devait simplement cliquer sur un lien pour afficher son emplacement. Le lien lui-même pourrait paraitre suspect pour quiconque connaît un peu le fonctionnement des arnaques par hameçonnage. Mais des mots-clefs comme « icloud » et « findmy » au sein du SMS ont fini par rassurer la victime.

Vedant a alors cliqué sur le lien et saisi ses identifiants Apple ID. Mais peu de temps après, la  victime a reçu un e-mail affirmant que l’Apple ID en question avait été utilisé depuis un autre ordinateur. Comprenant qu’il s’agissait d’une ruse, Vedant a essayé de changer son mot de passe, mais il était déjà trop tard. L’iPhone avait été supprimé du compte Apple ID associé et la fonction « Find My » était désactivée.

À lire aussi > iPhone 13 vs iPhone 12 : qu’est-ce qui change ? lequel faut-il acheter ?

Source : ubergizmo