Accueil » Dossier » Canal+, OCS, INA, Naruto, etc. : tous les films et séries devenus gratuits avec le confinement

Canal+, OCS, INA, Naruto, etc. : tous les films et séries devenus gratuits avec le confinement

Pour alléger le confinement des 67 millions de Français, de nombreux services en ligne et opérateur fournissent gratuitement leurs contenus vidéos que nous répertorions ici

Image 1 : Canal+, OCS, INA, Naruto, etc. : tous les films et séries devenus gratuits avec le confinement
Crédit : RoyBuri via Pixabay

Depuis le lundi 16 mars, la France s’est mise au ralenti. Les magasins ne proposant pas de produits de première nécessité présentent porte close et les déplacements de la population sont restreints et contrôlés. Restez chez soi, voilà la consigne.

Pour alléger le confinement des 67 millions de Français, de nombreux services en ligne proposent des contenus vidéo gratuitement. Afin de gagner du temps (même si ce n’est pas une denrée rare aujourd’hui), nous listons ici tous les services passés gratuits temporairement grâce à la pandémie du Covid-19, mais aussi d’autres auxquels on ne pense pas forcément.

Canal+ gratuit en clair

Maxime Saada, président du directoire du Groupe Canal Plus, a annoncé le 16 mars que tous les programmes de Canal+ passaient en clair pour tous et sur toutes les box. Une initiative qui durera jusqu’au 15 avril pour le moment.

Les abonnés Canal ne sont pas oubliés puisqu’ils ont accès, quant à eux, à toutes nos chaînes Cinéma, Séries, Jeunesse et Documentaires, sans surcoût. Ces derniers ont reçu un mail d’information leur indiquant que l’ « on vous donne accès à Canal+ et toutes ses déclinaisons, OCS, Ciné+, Serieclub, Polar+, Warner TV, Disney Channel, Planète+, Nickelodeon, Olympia TV, Comedy Central, Voyages, National Geographic, MTV, Eurosport, Automoto… et tant d’autres ! ».

Orange OCS et chaînes jeunesse

Orange, pour sa part, a ouvert les vannes d’une partie de ses chaînes payantes. Quatre chaînes OCS (OCS Max, OCS City, OCS Choc et OCS Géants) et cinq chaînes jeunesse sont concernées (Boomerang, Tiji, Boing, Toonami et Canal J). Seul bémol, cette gratuité n’est accessible qu’aux abonnés de la TV d’Orange, et donc les clients du FAI. À noter que les services à la demande ne sont pas inclus dans cette opération.

SFR offre des bouquets de chaînes TV

Orange a dégainé le premier et SFR a répondu aux appels de ses abonnés comme @tiffanyb69 qui l’interpellait sur Twitter via un « Bon @SFR @REDbySFR @SFR_SAV vous attendez quoi pour faire un geste ? ». Sa complainte a été entendue puisque le FAI de Patrick Drahi va proposer dès le 18 mars plusieurs bouquets TV gratuitement à ses clients.

« Dès ce mercredi 18 mars, l’ensemble des abonnés aux offres fixes de SFR peuvent bénéficier, pour une durée d’un mois à compter de l’activation, du bouquet « Plus jeunesse », composé de nombreuses chaînes de dessins animés et films d’animation pour enfants, indique un communiqué. Le bouquet « divertissement & découverte », destiné à toute la famille avec des chaînes jeunesse, people, des documentaires, des films et des séries, est également offert », écrit Altice France dans un communiqué diffusé via Twitter. Pour y accéder, les abonnés devront en faire la demande depuis l’application SFR&Moi ou via leur espace client sur SFR.fr.

OpenCulture.com, un portail de films gratuits

OpenCulture fait partie de ces services auxquels on ne pense pas de prime abord. Aucune nouvelle gratuité ici. Ce portail propose en continu des films accessibles directement sans verser un euro. 1150 oeuvres cinématographiques y sont référencées. Bien évidemment, ce n’est pas sur cette plateforme que vous trouverez le dernier Pixar ou Avengers Endgame, mais plutôt une large sélection de courts-métrages et de vieux films. L’occasion de peaufiner sa culture. Néanmoins, il faut être prévenu, la plupart des contenus sont uniquement en anglais. Diffusés sur YouTube, ils peuvent être associés à des sous-titres, mais ceux-ci sont générés automatiquement et donc pas optimaux.

INA madelen : 3 mois d’abonnement gratuits

Image 2 : Canal+, OCS, INA, Naruto, etc. : tous les films et séries devenus gratuits avec le confinement

L’INA (institut national de l’audiovisuelle) va lancer son offre de SVOD – madelen – le 18 mars. À cette occasion, trois mois d’abonnement seront offerts, de quoi revoir en toute simplicité des vidéos d’archives, séries, spectacles et autres documentaires d’époque sans débourser un euro. Une fois la période offerte achevée, il en coûtera 2,99 €/mois à ceux qui souhaiteraient poursuivre leur abonnement.

L’Opéra de Paris offre des spectacles à regarder en ligne

Image 3 : Canal+, OCS, INA, Naruto, etc. : tous les films et séries devenus gratuits avec le confinement

Autre source de divertissement, l’Opéra de Paris a mis à disposition des internautes une sélection de spectacles issus de ses archives. L’opération est prévue pour durer jusqu’au 3 mai prochain. Le rythme est d’un spectacle diffusé et remplacé tous les six jours. Voici l’ordre de diffusion :

Du 17/03 au 22/03: Manon
Du 23/03 au 29/03: Don Giovanni (2019)
Du 30/03 au 05/04: Le Lac des cygnes (2019)
Du 06/04 au 12/04: Le Barbier de Séville (2014)
Du 13/04 au 19/04: Soirée Robbins (2018)
Du 20/04 au 26/04: Les contes d’Hoffmann (2016)
Du 27/04 au 03/05: Carmen (2017)

Seul le cycle des symphonies de Tchaïkovski par l’Orchestre de l’Opéra de Paris dirigé par Philippe Jordan sera disponible durant toute la période allant du 17 mars au 3 mai.

La Philharmonie de Paris met aussi en ligne des centaines de retransmissions de concerts accessibles gratuitement. Attention, leur disponibilité varie de quelques jours à plus de 150 jours. Il ne faut donc pas traîner si l’on ne veut pas rater le concert qui nous intéresse.

ADN : Naruto, Boruto – Naruto Next Generations et Naruto Shippuden en accès libre

Image 4 : Canal+, OCS, INA, Naruto, etc. : tous les films et séries devenus gratuits avec le confinement

Service de streaming spécialisé en anime, ADN propose gratuitement les trois séries Naruto, Boruto – Naruto Next Generations et Naruto Shippuden en intégralité sur sa plateforme en ligne. Un cadeau de 868 épisodes, de quoi passer le cap du confinement sans voir la lueur du jour.

Mediapart pour 30 films et documentaires offerts

Mediapart se prête également au jeu. Le site d’information indépendant propose quelques trente contenus vidéo en partenariat avec Tënk (la plateforme du documentaire d’auteur), Images en Bibliothèques, le festival Cinéma du réel et quelques réalisateurs indépendants.