Accueil » Actualité » Ces 17 applications dérobent vos identifiants bancaires, désinstallez-les vite !

Ces 17 applications dérobent vos identifiants bancaires, désinstallez-les vite !

Elles ont l’air inoffensives mais pourtant… Ces 17 applications Android sont infestées de malwares calibrés pour dérober les données bancaires et d’autres informations sensibles.

Image 1 : Ces 17 applications dérobent vos identifiants bancaires, désinstallez-les vite !

Nos smartphones sont des cibles de choix pour les pirates. En début d’année, le malware Android Brata faisait notamment parler de lui. Ce cheval de Troie bancaire était capable de vider les comptes de ses victimes. Et malheureusement, ce type de logiciel malveillant est très répandu… Tout récemment, les enquêteurs de Trend Micro ont signalé l’existence de plusieurs applications Android capables d’installer des malwares très nuisibles sur votre téléphone

Play Store : désinstallez ces applications immédiatement !

Si elles ont été retirées du Play Store depuis, elles ne sont toutefois pas supprimées automatiquement des smartphones des utilisateurs. Il faut ainsi les désinstaller sans plus tarder pour éviter de grosses déconvenues. Voici la liste :

  • Call Recorder
  • Rooster VPN
  • Super Cleaner
  • Document Scanner
  • Universal Saver Pro
  • Eagle photo Editor
  • Call Record Pro+
  • Extra Cleaner
  • Crypto Utils
  • FixCleaner
  • Universal Saver Pro
  • Lucky Cleaner
  • Just in: Video Motion
  • Document Scanner Pro
  • Conquer Darkness
  • Simpli Cleaner
  • Unice QR Scanner.

On retrouve notamment des « nettoyeurs », des éditeurs de photos et de vidéos, des scanners de QR codes et de documents, des VPN mais aussi des enregistreurs d’appels. Ces applications peuvent installer quatre types de chevaux de Troie bancaires (Octo, Hydra, Ermac et TeaBot). Pour déjouer la sécurité du Play Store, la campagne de cybermalveillance DawDropper s’est mise en place en passant par des services cloud, la charge utile du malware étant déployée après coup. Insidieux n’est-ce pas ?

Trend Micro donne notamment des détails sur le cheval de Troie Octo. Celui-ci est capable d’enregistrer l’écran de la victime et d’intercepter des informations sensibles tels que les identifiants bancaires, les adresses e-mail, les mots de passes ou encore les codes Pin. Il peut en outre éteindre le rétroéclairage et le son afin d’agir plus discrètement.

À lire > Windows 11 : attention, ce fichier d’installation dérobe vos mots de passe et cryptos

Pour se prémunir de ce type d’attaques, on vous conseille de consulter les avis avant de télécharger une application sur le Play Store. Les utilisateurs tirent généralement la sonnette d’alarme lorsqu’une app est suspecte. En outre, évitez d’installer des applications à partir de sources inconnues.

Enfin, gardez bien à l’esprit que les pirates tentent souvent de vous piéger en se présentant sous une bannière célèbre (et donc rassurante). L’année dernière, un malware déguisé en application Netflix s’était dissimulé sur le Google Play Store. Une fois installé, le logiciel malveillant se mettait en action pour dérober vos données.