Accueil » Actualité » Première fois en voiture autonome : les réactions des habitants de San Francisco

Première fois en voiture autonome : les réactions des habitants de San Francisco

Cruise, la filiale de General Motors, a déployé plusieurs voitures autonomes dans les rues de San Francisco. Les résidents ont ainsi pu essayer gratuitement la conduite autonome. Leurs réactions ont été filmées.

Cruise, la filiale de General Motors, a ouvert les portes de sa voiture autonome à San Francisco. Un premier groupe de résidents a ainsi eu l’occasion d’essayer la voiture autonome gratuitement le temps d’un trajet dans la ville. La startup soutenue par GM a l’autorisation de faire rouler ses taxis autonomes depuis seulement quelques mois.

La voiture autonome de Cruise à San Francisco
La voiture autonome de Cruise à San Francisco – Crédit : Cruise

Quelques voitures autonomes arpentent donc les rues de la ville californienne depuis quelques mois. Cruise a annoncé que « nous ouvrons nos voitures sans conducteur à San Francisco au public ». Les résidents peuvent s’inscrire pour essayer de réserver une place afin de découvrir la conduite autonome.

À lire aussi > Le Code de la route change et intègre la voiture autonome

Les passagers sont surpris d’être à bord de la voiture autonome de Cruise pour la première fois

Cruise a testé le service la semaine dernière avec quelques passagers. Il en a profité pour filmer leurs réactions à bord de la voiture. Dans l’ensemble, les passagers étaient tous surpris d’être à bord d’une voiture qui n’a personne au volant. Certains ont trouvé l’expérience « cool » tandis que d’autres l’ont trouvé « bizarre ».

L’un d’entre eux s’est même exclamé que « la voiture roule mieux que la plupart des conducteurs avec qui j’ai été à l’arrière de leur voiture ». Ce premier test a donc été un succès pour Cruise. Le cofondateur de la startup, Kyle Vogt, a précisé qu’un petit nombre de personnes peuvent maintenant essayer les voitures autonomes. Il y aura davantage de places disponibles quand plus de voitures seront déployées sur les routes.

D’ailleurs, Mary Barra qui est la PDG de General Motors a elle-même été surprise par son premier trajet dans une voiture autonome. Elle a qualifié l’expérience de « surréaliste ». Pour elle, c’est « un point culminant de sa carrière » en tant qu’ingénieure. Enfin, Cruise se rapproche ainsi de son objectif d’offrir des services de taxi et de livraison avec ses voitures autonomes. D’ailleurs, Uber veut lancer les livraisons autonomes de repas au courant de l’année avec son partenaire Motional, un constructeur de véhicules à conduite autonome.

Source : Digital Trends