Accueil » Actualité » CS:GO et Team Fortress 2 : les serveurs privés ne sont plus sécurisés, les codes sources ont fuité

CS:GO et Team Fortress 2 : les serveurs privés ne sont plus sécurisés, les codes sources ont fuité

Le code source de CS:GO et de Team Fortress 2 a fuité et provoqué la panique chez les joueurs. Pourtant, il ne s’agit que d’une ancienne version du moteur Source qui ne présente aucun danger selon Valve. Les joueurs n’en sont pas tous convaincus.

Le code source d’une ancienne version du moteur de jeu Source a fuité. D’abord repéré sur 4Chan, il s’est rapidement répandu sur Internet pour causer un vent de panique chez les joueurs de Counter-Strike: Global Offensive et de Team Fortress 2, deux FPS multijoueurs de Valve qui exploitent ce moteur. Les communautés craignent que des hackers parviennent à déceler des failles qu’ils pourraient exploiter pour exécuter du code à distance. Une peur justifiée puisqu’en prenant la main sur les serveurs de jeu en ligne, des pirates pourraient en profiter pour infecter les machines des joueurs.

Image 1 : CS:GO et Team Fortress 2 : les serveurs privés ne sont plus sécurisés, les codes sources ont fuité
Crédit : Valve

Selon Valve, la fuite ne pose aucun problème de sécurité. Il s’agit en effet d’une version trop ancienne de Source pour représenter un danger quelconque. Le code source du moteur date de 2017, et aurait été partagé avec plusieurs partenaires. L’un d’entre eux serait à l’origine de la fuite. Le code source a d’ailleurs déjà été révélé en 2018, mais sa diffusion n’avait pas été aussi large qu’aujourd’hui. Malgré les déclarations rassurantes de Valve, une partie des communautés de TF2 semble toujours sceptique.

Steam Controller : Valve a déposé un brevet pour une nouvelle manette

HP annonce un casque de réalité virtuelle développé avec Microsoft et Valve

Valve rassure les joueurs de CS:GO, pas ceux de TF2

Si Valve est parvenu à convaincre les joueurs de CS:GO, l’absence de message officiel sur le compte Twitter de Team Fortress 2 a laissé le champ libre à toute sorte de spéculations. Les hubs Redsun.tf et Creators.tf ont ainsi décidé de couper temporairement l’accès à leurs serveurs TF2. Pourtant Valve a été clair, le code dérobé concerne une branche dédiée à CS:GO, et bien que les jeux partagent une partie de ce code, rien ne permet de justifier qu’il représente un danger seulement sur TF2. En attendant une réaction officielle, les joueurs de TF2 peuvent toujours jouer sur les serveurs de Valve, plus étroitement surveillés.

Source : arstechnica