Accueil » Actualité » Des PC portables plantent en entendant Janet Jackson

Des PC portables plantent en entendant Janet Jackson

Certains ordinateurs plantent lorsqu’est lancé dessus un titre de Janet Jackson, en l’occurence Rhythm Nation. C’est Raymond Chen qui rapporte cette histoire dans un post du blog Microsoft.

Développeur chez la firme de Redmond depuis 1992, Raymond Chen explique que l’un de ses collègues lui a transmis l’anecdote provenant du support produit de Windows XP. Un grand fabricant de PC a découvert qu’à la lecture du vidéoclip de Rhythm Nation de Janet Jackson, certains de ses ordinateurs portables crashaient.

A lire > Notre sélection des meilleurs PC portables de 2022

Image 1 : Des PC portables plantent en entendant Janet Jackson
Janet Jackson – Rhythm Nation. (C) 1989 A&M Records

Et le souci est officiel, référencé sous le numéro CVE-2022-38392 par The Mitre Corporation via son programme CVE qui référence les vulnérabilités de sécurité.

Une étude a été lancée par ledit constructeur qui a réussi à reproduire le phénomène sur des machines concurrentes. Pire, la lecture de cette chanson sur un ordinateur A parvenait à faire planter un ordinateur B situé à côté, lequel était au repos. De quoi se tirer les cheveux.

Une fréquence identique à celle du disque dur

C’est par élimination qu’ils sont parvenu à isoler le défaut. Et c’est totalement inattendu. Le fautif est le disque dur. En réalité, la chanson de Janet Jackson contient des fréquences de résonance naturelle identiques à celle du disque dur installé dans les différentes machines défaillantes.

Et plutôt que de changer de modèle de disque dur, le constructeur qui a remonté ce souci a simplement ajouté un filtre personnalisé dans le système audio de ses machines. Celui-ci détecte et supprime les fréquences incriminées pour éviter tout plantage.

Pas de panique pour votre machine. Les modèle défectueux dataient de 2005. Peu de chance que l’on en trouve encore en circulation aujourd’hui.

Néanmoins, comme l’indique Raymond Chen, la correction logicielle devait porter une mention « ne pas enlever ». Il craint que malgré la disparition certaine du disque dur incriminé, un vieux modèle à 5400 tours par minute, le bout de code en question a pu subsister, bloquant désormais des fréquences inutilement.

Crier sur des disques durs fait chuter leurs performances

Ce n’est pas la première fois que l’on observe des disques durs perturbés par le bruit. Une vieille vidéo YouTube montrait en 2009 un homme criant sur un rack de serveur, ce qui avait pour effet immédiat d’augmenter la latence des disques et donc nuisait à leur performance. La disparition des éléments mécaniques des supports de stockage avec la démocratisation des SSD a éradiqué ce comportement étrange.

Source : Microsoft Blog