Accueil » Actualité » Des scientifiques partent à l’exploration d’un mystérieux trou bleu au large de la Floride

Des scientifiques partent à l’exploration d’un mystérieux trou bleu au large de la Floride

Il ne s’agit pas d’un trou noir de l’Espace, mais bien d’un trou bleu au large de la côte de la Floride dans le golfe du Mexique. Il s’agit du trou de la « Banane Verte » qui mesure 130 mètres de la profondeur pour 43 mètres de diamètre.

Image 1 : Des scientifiques partent à l’exploration d’un mystérieux trou bleu au large de la Floride
Le Grand Trou Bleu au Bélize – Crédit : U.S. Geological Survey (USGS)

Aussi appelés trous marins, les trous bleus fascinent depuis toujours les scientifiques. Ce mois-ci, une équipe de scientifiques part à l’exploration du trou bleu surnommé la « Banane Verte » qui demeure très mystérieux. L’expédition scientifique est financée par la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) qui est l’agence américaine en charge de la surveillance de l’océan et de l’atmosphère. Le trou de la Banane Verte mesure 130 mètres de profondeur depuis la surface de l’eau pour 43 mètres de diamètre à son ouverture.

L’origine de la vie ne se trouverait pas dans les océans

Les propriétés du trou de la Banane Verte sont encore mystérieuses

Les trous bleus sont des gouffres qui se sont formés pendant les différentes ères glaciaires lorsque le niveau de la mer était bien plus bas. Ils se sont remplis d’eau au fil des millénaires. Ce phénomène passionne les scientifiques car les trous bleus présentent une biodiversité diverse et variée. Bien entendu, ce n’est pas la première fois que les trous bleus sont étudiés par les scientifiques. Néanmoins, les études concernant le trou de la Banane Verte sont plutôt rares.

La Banane Verte est située au large de la Floride, à environ 70 kilomètres de la ville de Sarasota. Il est réputé pour les nombreuses formes de vie qui s’y trouvent telles que les poissons et les plantes aquatiques. Les scientifiques veulent déterminer si l’eau à l’intérieur de ce trou bleu est différente de celle de l’océan qui l’entoure. Ils vont bien entendu prélever de nombreux échantillons d’ADN environnemental pour les analyser jusque dans les moindres détails.

De la même manière que la NASA a envoyé le rover Perseverance il y a quelques jours en direction de Mars pour étudier sa surface, la NOAA va elle aussi envoyer son robot spécialisé dans l’exploration de trous marins. D’ailleurs, la NASA teste également un rover aquatique pour explorer les planètes dont les surfaces sont principalement recouvertes de glace.

Source : BGR