Accueil » Actualité » Que s’est-il passé lorsque l’astéroïde a frappé la Terre il y a 66 millions d’années ?

Que s’est-il passé lorsque l’astéroïde a frappé la Terre il y a 66 millions d’années ?

Un fait qui remonte à 66 millions d’années, mais qui fascine encore les scientifiques. Que s’est-il donc passé lorsque l’astéroïde qui a causé la disparition des dinosaures a frappé notre planète ?

Il y a 66 millions d’années, les dinosaures étaient les maîtres sur Terre et l’on imagine mal l’émergence et le développement de l’Homme si ces animaux n’avaient pas subi une extinction massive. Cependant, un astéroïde s’est écrasé sur notre planète et a littéralement exterminé 80 % du règne animal.

Astéroïde
Astéroïde qui a exterminé les dinosaures. Crédit : pixabay

Mais que s’est-il passé exactement ? L’impact en lui-même était-il suffisant ou d’autres facteurs sont-ils à prendre en compte ? De nombreuses études ont été menées et permettent aux scientifiques d’avoir une idée de la succession d’événements qui a mené à la fin des dinosaures.

L’angle de l’impact, un facteur déterminant

Une étude de 2020 donne de nombreuses informations concernant l’impact en lui-même. L’astéroïde mesurait 12 kilomètres de diamètre, avait une vitesse estimée de 43 000 km/h et a frappé la Terre avec un angle de 60° par rapport à l’horizon.

Dès cet instant, tout est était joué, cet angle d’impact, cumulé avec point de chute dans la péninsule du Yucatan au Mexique, était le pire angle possible. Avec un tel angle et en frappant dans les eaux peu profondes du golf, l’impact n’a pas pu être amorti par l’océan et une énorme quantité de gravats ont été projetés dans l’atmosphère.

Une succession de cataclysme

L’impact en lui-même aura tué bon nombre d’animaux, mais ne suffit pas à éradiquer le règne animal comme ce fut le cas. Néanmoins, la puissance de cet impact a provoqué de nombreuses catastrophes. Tout d’abord, l’onde de choc a entraîné un nuage de poussière brûlante qui fait le tour de la Terre en une petite heure, provoquant asphyxies, brûlures et incendies.

Dans le même temps, de nombreux tsunamis apparaissent, certains mesurant 1,5 km de haut. L’impact s’est également diffusé en profondeur, réveillant de nombreux volcans et provoquant de nombreux séismes. Ce réveil des volcans, cumulé aux suies des incendies et de nombreuses particules vaporisées dans l’air suite à l’impact ont achevé le cycle des catastrophes.

Les nombreuses pluies acides qui ont suivi ont largement contribué à la destruction de ce qu’il restait de végétaux, condamnant les grands herbivores qui auraient survécu à la famine. Enfin, les poussières en suspension dans l’atmosphère ont complètement bloqué la lumière du Soleil et ont mis des années à se déposer provoquant une chute brutale des températures et empêchant la photosynthèse.

De nombreux dinosaures ont survécu à l’impact en lui-même, cependant les grandes espèces, habituées et dépendantes de l’abondance, n’ont pas pu s’adapter aux conséquences de cette catastrophe, laissant le champ libre à l’évolution des petits mammifères et donc indirectement à l’apparition de l’Homme moderne.

Source : livescience