Accueil » Actualité » Dinosaures nordiques : ces espèces qui vivaient en Arctique malgré le froid polaire

Dinosaures nordiques : ces espèces qui vivaient en Arctique malgré le froid polaire

Nous savions déjà que des dinosaures avaient foulé le sol de l’Arctique, mais des chercheurs ont désormais découvert que plusieurs espèces de dinosaures avaient établi leur domicile dans la région glacée. Ils s’y reproduisaient et y faisaient leurs nids.

Dans les années 1950, les chercheurs ont fait une découverte incroyable sur les dinosaures. Après avoir identifié des restes de ces créatures à des latitudes polaires glaciales, les chercheurs avaient conclu que des dinosaures vivaient en Arctique.

Stan le Tyrannosaurus rex
Stan le Tyrannosaurus rex – Crédit : Jon Butterworth / Unsplash

Dans une nouvelle étude qui vient d’être publiée dans la revue Current Biology, les chercheurs démontrent que non seulement les dinosaures ont vécu en Arctique, mais ils s’y sont aussi reproduits et y ont fait leurs nids. En outre, une récente étude a également découvert que l’extinction des dinosaures aurait entraîné la naissance des forêts tropicales.

L’Arctique abritait au moins sept espèces différentes de dinosaures

Patrick Druckenmiller du musée de l’Université de l’Alaska du Nord a expliqué que ces dinosaures nordiques « représentent les dinosaures les plus septentrionaux connus pour avoir existé. Nous n’avons pas seulement démontré la présence de restes périnataux – dans l’œuf ou juste éclos – d’une ou deux espèces, mais nous avons documenté au moins sept espèces de dinosaures se reproduisant en Arctique ».

Cela signifie donc que ces 7 espèces de dinosaures s’étaient suffisamment adaptées pour survivre malgré les conditions météorologiques extrêmes. La température annuelle moyenne était d’environ 6°C. Les dinosaures devaient également vivre pendant 4 mois dans l’obscurité totale chaque année.

À l’heure actuelle, après une dizaine d’années de travail, les chercheurs ont trouvé des centaines de petits os de bébés dinosaures. Ils ont également mis la main sur de minuscules dents qui provenaient sûrement de dinosaures encore dans l’œuf ou tout juste éclos. Parmi les espèces de dinosaures arctiques identifiés, il y a des herbivores, des cératopsiens, des scolosaurus et des carnivores. Les chercheurs ont aussi découvert des os de bébés tyrannosaures qui, selon une récente étude, avaient la même taille qu’un chien.

Enfin, les résultats de l’étude des chercheurs prouvent donc que des dinosaures ont bel et bien vécu en Arctique. De plus, comme l’a précisé le chercheur Greg Erickson, « je pense que c’est l’une des preuves les plus convaincantes que les dinosaures avaient en fait le sang chaud ». Désormais, les chercheurs vont essayer de comprendre ce qui a permis aux dinosaures de résister à un tel climat tout en étant capable de se reproduire et de faire leur nid.

Source : Phys.org